L’arbre aux haricots – Barbara Kingsolver

l'arbre aux haricots

                                                    

   Titre  L’arbre aux haricots
    Auteur : Barbara Kingsolver
    Titre original : The Bean Trees
    Traducteur : Martine Bequié
    Éditeur : Editions Rivages
    Date de publication : 2014
    Date de première publication  : Version française 1996 / Version originale 1988
    Nombre de pages  312

 
 
 

Quatrième de couverture :

Taylor Greer n’a pas l’intention de finir ses jours dans le Kentucky, où les filles commencent à faire des bébés avant d’apprendre leurs tables de multiplication. Le jour où elle quitte le comté de Pittman au volant de sa vieille coccinelle Volkswagen, elle est bien décidée à rouler vers l’Ouest jusqu’à ce que sa voiture rende l’âme. C’est compter sans le désert de l’Oklahoma où. sur le parking d’un bar miteux, elle hérite d’un mystérieux balluchon : une petite Indienne.

On est à Tucson dans I’Arizona ; Taylor a les yeux grands ouverts, de l’énergie à revendre et une bonne dose d’humour. Dans un garage un peu spécial, elle va rencontrer à la fois la générosité et l’inacceptable, et trouver l’espoir de garder celle qui est devenue son enfant, la petite Turtle.

Ce que j’en pense :

Taylor grandit dans le fin fond des Etats-Unis. Dans son bled, l’espoir des filles est de se marier et de se faire engrosser. Taylor souhaite autre chose. Elle ne sait pas exactement ce qu’elle cherche mais elle grimpe dans sa vieille voiture et laisse faire le hasard des rencontres. Rapidement, le sort lui met entre les bras une petite fille, advienne que pourra elle prend son fardeau et file vers sa nouvelle vie.

L’arbre aux haricots fait parti des romans qui font du bien. Son ton est léger malgré les quelques sujets graves qu’il manipule. On y croise des gens simples, profondément humains. Dans l’Europe du 21ième siècle, la facilité qu’a Taylor de trouver accueil et travail semble peu crédible. Pourtant, cela fait beaucoup de bien d’être témoin, même si cela ne qu’en littérature, d’autant de bienveillance et d’humanité. Taylor croise pendant son périple une petite brochette de personnages gracieux et aimables comme on aimerait en croiser plus souvent.

Taylor est un personnage plaisant. Elle a un caractère bien trempé. A son échelle, elle lutte pour ses valeurs. Elle a en plus beaucoup d’humour. J’ai beaucoup aimé la suivre.

L’arbre aux haricots est un récit plaisant qui me fait découvrir cet auteur. Je suis contente de savoir que d’autres romans de Barbara Kingsolver m’attendent.

La tête dans les livres m’a gentiment prêté ce roman. Vous pouvez lire son avis sur son blog.

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “L’arbre aux haricots – Barbara Kingsolver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s