Puisque rien ne dure- Laurence Tardieu

9782253120087-G

   

    Titre  Puisque rien ne dure
    Auteur : Laurence Tardieu
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Le livre de poche
    Date de publication : 2008
    Nombre de pages  128

 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Je meurs voilà ce qu’elle m’écrit Vincent je meurs viens me voir viens me revoir une dernière fois que je te voie que je te touche que je t’entende viens me revoir Vincent je meurs. Et au bas de la feuille, en tout petit, presque illisible, son prénom, Geneviève, tracé lui aussi au crayon à papier, comme le reste de la lettre, de la même écriture tremblante, défaillante, si ce n’avait pas été ces mots-là on aurait pu croire à l’écriture d’un enfant, on aurait pu sourire, froisser la feuille, la jeter à la poubelle et l’oublier ; mais non, ce n’est pas un enfant, c’est Geneviève qui meurt.

Ce que j’en pense :

Puisque rien ne dure évoque ce sujet délicat qu’est la perte d’un enfant. Plutôt de ce qui reste du couple parental et du couple amoureux après la mort de son enfant. Le court récit qu’en fait Laurence Tardieu est sublime, subtil, émouvant… Une fois le roman débuté, il est vraiment difficile de le refermer. Les personnages de Vincent et Geneviève sont tellement réels, sensibles, au fil des pages je n’avais qu’une envie les serrer dans mes bras afin qu’ils y trouvent un peu de réconfort.

Le sujet est fort, dramatique mais le ton utilisé par Laurence Tardieu n’est ni apitoyant ni misérabiliste. Son écriture est juste, habile, raffinée. Heureusement pour moi, c’est une situation que je ne connais que de très loin mais il me semble que les pensées et réactions de Geneviève, la mère et de Vincent, le père, que nous suivons tour à tour, sont vraisemblables. C’est avec beaucoup de justesse que Laurence Tardieu nous décrit l’enfermement de chacun des protagonistes, chacun a sa méthode pour essayer d’appréhender l’après, l’après sans Clara.

Ce qui est intéressant dans ce roman, ce que nous sommes témoins du futur immédiat après la disparition de Clara mais nous rencontrons également les deux personnages 15 ans après le drame. Que sont ils devenus ? Ont ils réussi à continuer à vivre ?

Un magnifique roman que je conseille à tous !! Quant à moi, je vais me procurer de toute urgence d’autres romans de cet auteur.

J’ai lu ce livre dans le cadre des challenges :

# Le challenge des 170 idées – Chez Herlan
# La plume au féminin – Chez Opaline

challenge-170-300x199plume2014_2

Publicités