Le soleil des Scorta – Laurent Gaudé

le soleil des scorta

                                                    

   Titre  Le soleil des Scorta
    Auteur : Laurent Gaudé
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Babel
    Date de publication : 2006
    Date de première publication  : 2004
    Nombre de pages  288

 
 
 

Quatrième de couverture :

L’origine de leur lignée condamne les Scorta à l’opprobre. A Montepuccio, leur petit village d’Italie du Sud, ils vivent pauvrement, et ne mourront pas riches. Mais ils ont fait vœu de se transmettre, de génération en génération, le peu que la vie leur laisserait en héritage. Et en dehors du modeste bureau de tabac familial, créé avec ce qu’ils appellent « l’argent de New York », leur richesse est aussi immatérielle qu’une expérience, un souvenir, une parcelle de sagesse, une étincelle de joie. Ou encore un secret. Comme celui que la vieille Carmela confie au curé de Montepuccio, par crainte que les mots ne viennent très vite à lui manquer. Roman solaire, profondément humaniste, le livre de Laurent Gaudé met en scène, de 1870 à nos jours, l’existence de cette famille des Pouilles à laquelle chaque génération, chaque individualité, tente d’apporter, au gré de son propre destin, la fierté d’être un Scorta, et la révélation du bonheur.

Lire la suite

Publicités

Notre château – Emmanuel Régniez

notre-chateau

   

    Titre  : Notre château  
    Auteur : Emmanuel Régniez
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Le tripode
    Date de publication : 2016
    Date de la première publication : 2016
    Nombre de pages :  128

 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Un frère et une soeur vivent reclus depuis des années dans leur maison familiale, qu’ils ont baptisée « Notre château ». Seule la visite hebdomadaire du frère à la librairie du centre ville fait exception à leur isolement volontaire. Et c’est au cours de l’une ces sorties rituelles qu’il aperçoit un jour, stupéfait, sa soeur dans un bus de la ligne 39. C’est inexplicable, il ne peut se l’expliquer. Le cocon protecteur dans lequel ils se sont enfermés depuis vingt ans commence à se fissurer.

Lire la suite

La mort du roi Tsongor – Laurent Gaudé

La mort du roi Tsongor

                                                    

   Titre  La mort du roi Tsongor
    Auteur : Laurent Gaudé
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Le livre de poche
    Date de publication : 2006
    Date de première publication  : 2002
    Nombre de pages  219

 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Dans une Antiquité imaginaire, le vieux Tsongor, roi de Massaba, souverain d’un empire immense, s’apprête à marier sa fille. Mais au jour des fiançailles, un deuxième prétendant surgit. La guerre éclate : c’est Troie assiégée, c’est Thèbes livrée à la haine. Le monarque s’éteint ; son plus jeune fils s’en va parcourir le continent pour édifier sept tombeaux à l’image de ce que fut le vénéré -et aussi le haïssable -roi Tsongor.
Roman des origines, récit épique et initiatique, le livre de Laurent Gaudé déploie dans une langue enivrante les étendards de la bravoure, la flamboyante beauté des héros, mais aussi l’insidieuse révélation, en eux, de la défaite. Car en chacun doit s’accomplir, de quelque manière, l’apprentissage de la honte.

Lire la suite

Brillante – Stéphanie Dupays

brillante

   

    Titre  : Brillante 
    Auteur : Stéphanie Dupays
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Mercvre de France
    Date de publication : 2016
    Date de la première publication : 2016
    Nombre de pages :  180

 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Claire est une trentenaire comblée. Diplômée d’une grande école, elle occupe un beau poste dans un groupe agro-alimentaire où elle construit sa carrière avec talent. Avec Antonin, cadre dans la finance, elle forme un couple qui est l’image du bonheur parfait. Trop peut-être.

Soudain, Claire vacille. Au bureau, sa supérieure hiérarchique lui tourne ostensiblement le dos, de nouvelles recrues empiètent sur ses dossiers, elle se sent peu à peu évincée. Après une phase de déni, Claire doit se rendre à l’évidence : c’est la disgrâce.

Elle qui a tout donné à son entreprise s’effondre. Claire va-t-elle réussir à exister sans «briller»? Que vont devenir ses liens amicaux et amoureux fondés sur un même idéal de réussite?

Lire la suite

Cris – Laurent Gaudé

Cris

                                                    

   Titre  Cris
    Auteur : Laurent Gaudé
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Le livre de poche
    Date de publication : 2005
    Date de première publication  : 2001
    Nombre de pages  192

 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Ils se nomment Marius, Boris, Ripoll, Rénier, Barboni ou M’Bossolo. Dans les tranchées où ils se terrent, dans les boyaux d’où ils s’élancent selon le flux et le reflux des assauts, ils partagent l’insoutenable fraternité de la guerre de 1914. Loin devant eux, un gazé agonise. Plus loin encore, retentit l’horrible cri de ce soldat fou qu’ils imaginent perdu entre les deux lignes du front, « l’homme-cochon ». À l’arrière, Jules, le permissionnaire, s’éloigne vers la vie normale, mais les voix de ses compagnons d’armes le poursuivent avec acharnement. Elles s’élèvent comme un chant, comme un mémorial de douleur et de tragique solidarité.

Lire la suite

89 mois – Caroline Michel

89 mois

    Titre  89 mois 
    Auteur :  Caroline Michel
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Préludes
    Date de publication : 2016
    Nombre de pages  288

 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

J’ai trente-trois ans, ça y est. A quarante ans et des poussières, mon corps sera hors jeu. Il me reste donc sept grosses années pour faire un enfant, soit quatre-vingt-neuf mois. Un chiffre minuscule. A peine deux mille sept cents jours. Que peut-on faire en deux mille sept cents jours ? Rien. J’en ai déjà mis cinq à construire trois meubles Ikea. »
Jeanne, célibataire, contrôleuse de train sur la ligne Paris-Auxerre, n’a qu’une obsession : devenir maman avant que le temps la rattrape. Elle a fait une croix sur le couple, il lui faut simplement un géniteur. Sa décision ne fait pas l’unanimité auprès de ses amis, et, même si parfois elle doute, elle est déterminée à surveiller son cycle, à provoquer les rencontres, à boire des potions magiques et à lever les jambes après chaque rapport, sait-on jamais.
Après ce premier roman, empreint d’humour et de tendresse, à la fois jubilatoire et émouvant, Caroline Michel pose la question des choix intimes dans une société conformiste. Une nouvelle voix de la littérature féminine, d’une spontanéité rafraîchissante, avec laquelle il faudra désormais compter.
 
Ce que j’en pense :
 

Jeanne vient de fêter ses 33 ans. Elle est célibataire. Son horloge biologique la titille. Elle veut un enfant et calcule qu’il lui reste 89 mois pour être mère. Elle décide donc que tout mettre en oeuvre pour faire un bébé toute seule.

89 mois est un livre tendre et pétillant. On y suit Jeanne, une héroïne joviale et parfois gaffeuse. Il traite pourtant d’un thème très actuel et délicat.

J’ai adoré cette lecture. Elle est amusante et rafraichissante. Jeanne est une femme de son époque. Elle vit seule, elle s’assume, elle s’amuse. Elle est persévérante malgré les difficultés et les avis désapprobateurs de sa famille et de ses amis. J’ai beaucoup aimé cette héroïne. Elle est très attachante et j’ai parfaitement compris son envie de maternité et son cheminement. En lisant, quelques avis sur les différents blogs, j’ai constaté qu’il existait une petite polémique sur son inconscience vis à vis des maladies sexuellement transmissibles. Je ne peux pas le nier mais je conçois également que le besoin de maternité est une sensation très forte. Elle aliène le raisonnement et la prudence, c’est ce qui arrive à notre héroïne. Je trouve cela crédible et réaliste et ne l’en aime pas moins pour autant. Beaucoup pourront s‘identifier à cette héroïne très attachante.

N’attendez pas un essai sur la « nouvelle maternité ». 89 mois est roman léger  il m’a fait passer un excellent moment. Je ne sais pas si ce livre est « officiellement » classé dans la chick-lit. Je prends donc la liberté de l’y mettre pour lui pardonner cette fin attendue.

L’insouciance – Karine Tuil

l'insouciance

                                                    

   Titre  L’insouciance
    Auteur : Karine Tuil
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Gallimard
    Date de publication : 2016
    Date de première publication  : 2016
    Nombre de pages  528

 
 
 
 

Quatrième de couverture :

De retour d’Afghanistan où il a perdu plusieurs de ses hommes, le lieutenant Romain Roller est dévasté. Au cours du séjour de décompression organisé par l’armée à Chypre, il a une liaison avec la jeune journaliste et écrivain Marion Decker. Dès le lendemain, il apprend qu’elle est mariée à François Vély, un charismatique entrepreneur franco-américain, fils d’un ancien ministre et résistant juif. En France, Marion et Romain se revoient et vivent en secret une grande passion amoureuse. Mais François est accusé de racisme après avoir posé pour un magazine, assis sur une œuvre d’art représentant une femme noire. À la veille d’une importante fusion avec une société américaine, son empire est menacé. Un ami d’enfance de Romain, Osman Diboula, fils d’immigrés ivoiriens devenu au lendemain des émeutes de 2005 une personnalité politique montante, prend alors publiquement la défense de l’homme d’affaires, entraînant malgré lui tous les protagonistes dans une épopée puissante qui révèle la violence du monde.

Lire la suite

Ce qui nous sépare – Anne Collongues

ce-qui-nous-separe

   

    Titre  : Ce qui nous sépare 
    Auteur : Anne Collongues
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Actes Sud
    Date de publication : 2016
    Date de la première publication : 2016
    Nombre de pages :  176

 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Un soir d’hiver, dans un RER qui traverse la capitale et file vers une lointaine banlieue au nord-ouest de Paris. Réunis dans une voiture, sept passagers sont plongés dans leurs rêveries, leurs souvenirs ou leurs préoccupations. Marie s’est jetée dans le train comme on fuit le chagrin ; Alain, qui vient de s’installer à Paris, va retrouver quelqu’un qui lui est cher ; Cigarette est revenue aider ses parents à la caisse du bar-PMU de son enfance ; Chérif rentre dans sa cité après sa journée de travail ; Laura se dirige comme tous les mardis vers une clinique ; Liad arrive d’Israël ; Frank rejoint son pavillon de banlieue.
Attentive et bienveillante, Anne Collongues fait tourner la lanterne magique de l’existence et livre un texte subtil, aussi juste dans l’analyse psychologique de ses personnages qu’émouvant dans la représentation de leur beauté banale. Ce qui les sépare, c’est finalement ce qui les rapproche : cette humanité qui fait de chacun d’eux un petit monde accomplissant sa modeste révolution, traçant une destinée minuscule qui, au fil de ce trajet dans la nuit des cités-dortoirs, va connaître sa modification.

Lire la suite

Comme Neige – Colombe Boncenne

Comme Neige

   

    Titre  : Comme Neige
    Auteur : Colombe Boncenne
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Buchet / Chastel
    Date de publication : 2016
    Date de la première publication : 2016
    Nombre de pages :  120

 
 
 

Quatrième de couverture :

A la maison de la presse de Crux-la-Ville, Constantin Caillaud découvre par hasard Neige noire, un roman d’Émilien Petit dont il croit pourtant avoir tout lu. Excellente trouvaille, elle va lui donner l’occasion rêvée de recontacter Hélène, sa maîtresse évanescente qui lui a fait aimer cet auteur. Mais au moment de la revoir pour lui confier le livre-sésame, il ne parvient plus à le retrouver. Il cherche alors sur Internet ; aucune trace. S’adresse à l’éditeur : le titre n’a jamais figuré au catalogue. Qu’à cela ne tienne, Constantin écrit à Émilien Petit et à ses amis écrivains : tous nient l’existence de Neige noire.

Un jeu malicieux entre fiction et réalité qui peut donner le vertige.

Lire la suite

Ahlam – Marc Trévidic

ahlam

   

    Titre  : Ahlam
    Auteur : Marc Trévidic
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Jean Claude Lattès
    Date de publication : 2016
    Date de la première publication : 2016
    Nombre de pages :  322

 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Lorsqu’en 2000 Paul, célèbre peintre français, débarque aux Kerkennah en Tunisie, l’archipel est un petit paradis pour qui cherche paix et beauté. L’artiste s’installe dans « la maison de la mer », noue une forte amitié avec la famille de Farhat le pêcheur, et particulièrement avec Issam et Ahlam, ses enfants incroyablement doués pour la musique et la peinture. Peut-être pourront-ils, à eux trois, réaliser le rêve de Paul : une œuvre unique et totale où s’enlaceraient tous les arts.

Mais dix ans passent et le tumulte du monde arrive jusqu’à l’île. Ben Ali est chassé. L’islamisme gagne du terrain. L’affrontement entre la beauté de l’art et le fanatisme religieux peut commencer.

Lire la suite

En attendant Bojangles – Olivier Bourdeaut

En-attendant-Bojangles

   

    Titre  : En attendant Bojangles 
    Auteur : Olivier Bourdeaut
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Finitude
    Date de publication : 2016
    Date de la première publication : 2016
    Nombre de pages :  160

 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis.
Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.
Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.
L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.

Lire la suite

Victoria et les Staveney – Doris Lessing

Victoria et les Staveney

   

    Titre  : Les grand-mères
    Auteur : Doris Lessing
    Titre original : Victoria and the Staveneys
    Traducteur :  Philippe Giraudon (Anglais – Angleterre)
    Éditeur : J’ai lu
    Date de publication : 2011
    Date de la première publication : Version originale 2003 / Version française 2011
    Nombre de pages :  125

 
 

Quatrième de couverture :

Victoria et Les Staveney Victoria a neuf ans lorsqu’elle pénètre pour la première fois dans l’univers luxueux des Staveney, une riche famille blanche de Londres. Pour cette petite fille noire issue d’un milieu modeste, c’est un choc. Aussi lorsque, des années plus tard, elle leur présente Mary – la fille née de sa liaison avec leur fils Thomas – et qu’ils l’accueillent à bras ouverts, Victoria les laisse s’immiscer dans l’éducation de l’enfant, loin d’imaginer les conséquences qu’aura une telle décision.

Lire la suite

Une famille normale – Garance Meillon

Une famille normale

   

    Titre  : Une famille normale 
    Auteur : Garance Meillon
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Fayard
    Date de publication : 2016
    Date de la première publication : 2016
    Nombre de pages :  240

 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Cassiopée et Damien ne font l’amour que le mardi, quand les enfants ont leurs activités parascolaires. Lucie aussi fait l’amour le mardi, pendant que ses parents la croient à son cours de danse. Et Benjamin dessine le système solaire sur les murs de sa chambre.
Mais pourquoi Cassiopée se montre-t-elle irrémédiablement incapable de pleurer, même à la mort de sa propre mère ? Et quelle lubie prend soudain Damien de vider l’appartement de la moitié de ses meubles ?
On se parle peu, et sans doute se comprend-on encore moins. Mais on donne le change. Jusqu’à quand ?

Lire la suite

Maine – J. Courtney Sullivan

Maine

    Titre  Maine
    Auteur : J. Courtney Sullivan
    Titre original : Maine
    Traducteur : Camille Lavacourt (Anglais – Etats-Unis)
    Éditeur : Le livre de poche
    Date de publication : 2014
    Date de première publication  Version originale 2011 / Version française 2013
    Nombre de pages  594

 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Pourquoi la vie familiale est-elle si compliquée ? Combien de regrets, de secrets, de non-dits se cachent derrière l’ordinaire du quotidien ? Et comment faire quand la moindre conversation déclenche un drame ? Les femmes de la famille Kelleher se posent les mêmes questions, mais chacune y répond à sa façon. Dans leur maison de vacances du Maine, Alice, 80 ans (la grand-mère), Kathleen (sa fille), Maggie (sa petite-fille) et Ann Marie (sa belle-fille) passent un dernier été réunies. Ce sont trois générations qui se retrouvent… pleines de doutes, de culpabilités, de frustrations, mais d’envies aussi. Entre tensions et explications, ce séjour transformera les liens unissant les quatre femmes, et bouleversera leur existence

Lire la suite

ru – Kim Thúy

ru
   Titre  ru
   Auteur : Kim Thúy
   Titre original : –
   Traducteur : – 
   Éditeur : Lianna Levi
   Date de publication : 2010
   Nombre de pages :  143
   Date de première publication :  2009
 
 
 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Une femme voyage à travers le désordre des souvenirs : l’enfance dans sa cage d’or à Saigon, l’arrivée du communisme dans le Sud-Vietnam apeuré, la fuite dans le ventre d’un bateau au large du golfe de Siam, l’internement dans un camp de réfugiés en Malaisie, les premiers frissons dans le froid du Québec.

Récit entre la guerre et la paix, ru dit le vide et le trop-plein, l’égarement et la beauté. De ce tumulte, des incidents tragi-comiques, des objets ordinaires émergent comme autant de repères d’un parcours.

En évoquant un bracelet en acrylique rempli de diamants, des bols bleus cerclés d’argent ou la puissance d’une odeur d’assouplissant, Kim Thúy restitue le Vietnam d’hier et d’aujourd’hui avec la maîtrise d’un grand écrivain.

Ce coeur changeant – Agnès Desarthe

ce_coeur_changeant

   

    Titre  : Ce coeur changeant
    Auteur : Agnès Desarthe
    Titre original :  –
    Traducteur : –
    Éditeur : Edition de l’Olivier
    Date de publication : 2015
    Date de la première publication : 2015
    Nombre de pages :  334

 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Face à la vie, elle avait la même impression que lorsqu’elle regardait le paysage défiler par la fenêtre du train : si elle était dans le sens de la marche, le panorama semblait se jeter sur elle, et ses yeux affolés ne savaient à quel détail s’attacher ni quelle ligne suivre. Elle se sentait écrasée par l’image qui ne tenait pas en place, ne cessait de se transformer. Assise en sens inverse, elle retrouvait son calme et contemplait l’horizon jusqu’à sombrer dans le sommeil. Alors… alors, songeait-elle, peut-être pourrait-on dire que c’est la même chose lorsqu’on regarde soit en direction de l’avenir, soit vers le passé. Peut-être est-ce pour cela que j’ai tant besoin de mes souvenirs.

Née à l’aube du XXe siècle, Rose débarque à Paris à 20 ans et se trouve projetée dans un univers totalement inconnu. L’affaire Dreyfus, puis la guerre de 14 éclatent. Les années folles se succèdent. Les bas-fonds, la vie de bohême, la solitude… Rose risque à tout moment de tomber.

Lire la suite

Fils de l’eau – Byeong-mo Gu

fils de l'eau
   Titre  : Fils de l’eau 
   Auteur : Byeong-mo Gu
   Titre original : Agami
   Traducteur : Yeong-hee Lim et Mélanie Basnel  (Coréen)
   Éditeur : Picquier poche
   Date de publication : 2013
   Nombre de pages :  192
   Date de première publication :  2011 (Version originale) / 2013 (Version française)
 
 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Pour échapper à la noyade, un enfant développe des branchies qui vont lui permettre de respirer, de survivre dans le monde des hommes et de nager dans la solitude de l’eau et le bonheur d’être libre au milieu des poissons.
Cet épisode sera pour lui comme une seconde naissance car il ne se souvient de rien de ce qui s’est passé avant.
Recueilli par un vieil homme et son petit-fils, il mène avec eux une vie fruste et innocente au bord du lac où ils vivent, forcé de cacher sa singularité aux yeux des autres.
Profondément ancré dans la réalité de la Corée d’aujourd’hui, ce roman distille un charme secret.
Imprégné de l’odeur de l’eau et des algues, de la violence de la pluie, il conte l’histoire d’un être à part, dont la différence est à la fois un malheur et une grâce, avant de devenir le moyen de sauver les autres.

L’Hibiscus pourpre – Chimamanda Ngozi Adichie

Hibiscus pourpre

   

    Titre  : A la grâce des hommes
    Auteur : Chimamanda Ngozi Adichie
    Titre original : Purple Hibiscus
    Traducteur : Mona de Pracontal (Anglais)
    Éditeur : Presses de la cité
    Date de publication : 2006
    Date de la première publication : Version originale 2003 / Version française 2004
    Nombre de pages :  350

 
 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Kambili a quinze ans. Elle vit à Enugu, au Nigeria, avec ses parents et son frère Jaja. Son père, Eugene, est un riche notable qui régit son foyer selon des principes d’une rigueur implacable. Sa générosité et son courage politique en font un véritable héros de sa communauté. Mais Eugene est aussi un fondamentaliste catholique, qui conçoit l’éducation de ses enfants comme une chasse au péché.
Quand un coup d’Etat vient secouer le Nigeria, Eugene, très impliqué dans cette crise, est obligé d’envoyer Kambili et Jaja chez leur tante. Les deux adolescents y découvrent un foyer bruyant, plein de rires et de musique. Ils prennent goût à une vie simple, et ouvrent les yeux sur la nature tyrannique de leur père. Lorsque Kambili et son frère reviennent sous le toit paternel, le conflit est inévitable?

Lire la suite

Les nuits de laitue – Vanessa Barbara

Les nuits de la laitue

   

    Titre  : Vanessa Barbara
    Auteur : Les nuits de laitue
    Titre original : Noites de Alface
    Traducteur : Dominique Nédellec (Portugais – Brésil)
    Éditeur : Zulma
    Date de publication : 2015
    Date de la première publication : 2015
    Nombre de pages :  224 

 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Otto et Ada partagent depuis un demi-siècle une maison jaune perchée sur une colline et une égale passion pour le chou-fleur à la milanaise, le ping-pong et les documentaires animaliers. Sans compter qu’Ada participe intensément à la vie du voisinage, microcosme baroque et réjouissant.

Il y a d’abord Nico, préparateur en pharmacie obsédé par les effets secondaires indésirables ; Aníbal, facteur fantasque qui confond systématiquement les destinataires pour favoriser le lien social ; Iolanda et ses chihuahuas hystériques ; Mariana, anthropologue amateur qui cite Marcel Mauss à tout-va ; M. Taniguchi, centenaire japonais persuadé que la Seconde Guerre mondiale n’est pas finie.

Quant à Otto, lecteur passionné de romans noirs, il combat ses insomnies à grandes gorgées de tisane tout en soupçonnant qu’on lui cache quelque chose…

Tissé de trouvailles cocasses et volontiers délirantes, ce roman plein de finesse et d’énergie nous emporte allègrement, avec sa petite bande de joyeux doux dingues, tout en se jouant des codes du roman policier.

Lire la suite

La fractale des raviolis – Pierre Raufast

La-fractale-des-raviolis

   

    Titre  : La fractale des raviolis
    Auteur : Pierre Raufast 
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Folio
    Date de publication : 2015
    Date de la première publication : 2014
    Nombre de pages :  240 

 
 
 

Quatrième de couverture :

« »Je suis désolé, ma chérie, je l’ai sautée par inadvertance. » Je comprends que l’on puisse sauter une femme par dépit, par vengeance, par pitié, par compassion, par curiosité, par habitude, par intérêt, par gourmandise, et même parfois par amour. Par inadvertance, ça non.»

Comment se venger d’un mari volage? En l’empoisonnant avec son plat préféré. Mais rien ne se passe comme prévu et c’est tout un engrenage qui se met en place.

Un premier roman gigogne d’une inventivité rare, qui nous fait voyager dans l’espace et le temps.

Lire la suite