C’est Lundi, que lisez-vous ? #45

Logo - lundi

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce rendez-vous est organisé par Galléane et vous pouvez retrouver tous les billets sur son blog.
Lire la suite

Le voyage d’Octavio – Miguel Bonnefoy

le voyage d octavio.indd

   

    Titre  : Le voyage d’Octavio
    Auteur : Miguel Bonnefoy
    Titre original : –
    Traducteur : 
    Éditeur : Rivages
    Date de publication : 2015
    Date de la première publication :  2015
    Nombre de pages :  128

 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Les tribulations épiques d’Octavio, un paysan analphabète vénézuélien qui va se réapproprier son passé et celui de son pays, grâce à Alberto Perezzo, un médecin de village, et surtout grâce à la belle Venezuela, qui va lui apprendre à écrire. Mais le destin voudra qu’il soit enrôlé par la bande de brigands « chevaleresques » du charismatique Guerrero, qui organisera un cambriolage précisément au domicile de sa bien-aimée Venezuela.

Lire la suite

2 ans !

2 ans

 

Après une longue absence due aux vacances. Je reviens vers vous reposée pour fêter les 2 ans de ce blog.

Qui dit anniversaire dit cadeaux ! et qui dit 2 ans dit 2 cadeaux, je ne sais pas si je pourrai tenir le rythme mais pour le moment ça colle.

Je vous offre donc deux livres en version poche, deux livres que je n’ai pas encore lu mais que j’ai très envie de lire puisque je les ai fait rentrer par deux fois dans ma bibliothèque. Ils sont neufs et n’attendent que vous.

Voici les deux livres que je vous propose :

# La petite fille de Monsieur Linh de Philippe Claudel 

La petite fille de Monsieur Linh

C’est un vieil homme debout à l’arrière d’un bateau. Il serre dans ses bras une valise légère et un nouveau-né, plus léger encore que la valise.
Le vieil homme se nomme Monsieur Linh. Il est seul désormais à savoir qu’il s’appelle ainsi.
Debout à la poupe du bateau, il voit s’éloigner son pays, celui de ses ancêtres et de ses morts, tandis que dans ses bras l’enfant dort.
Le pays s’éloigne, devient infiniment petit, et Monsieur Linh le regarde disparaître à l’horizon, pendant des heures, malgré le vent qui souffle et le chahute comme une marionnette.

# Annabel de Kathleen Winter 

Annabel

1968, un bourg côtier du Labrador au Canada. Un enfant naît, ni garçon ni fille. Intersexué. Ils sont trois à partager ce secret : les parents et une voisine de confiance. On décide de faire opérer l’enfant ; ce sera Wayne – le choix du père. Mais dans l’eau trouble de l’adolescence, son moi caché, cette Annabel qui l’accompagne comme une ombre, réapparaît. Et avec elle, la vérité. Un magnifique roman sur la différence et l’identité, porté par une langue poétique ou vibrent intimement la Nature et les êtres.

 

 

J’espère que ces livres vous plaisent, pour gagner chacun d’eux, il suffit de :
# Avoir commenté au moins un fois mon blog,
# M’indiquer pour quel livre vous jouez, vous pouvez évidemment tenter votre chance pour les deux. Cependant, il y aura deux gagnants différents, un pour chaque livre.
# M’indiquer en commentaire de cet article, le livre de la rentrée littéraire qui vous tente le plus.

 

Le nom de l’heureux gagnant sera connu le 8 Septembre 2015.

Merci ! 

 

 

Les groseilles de novembre ( Chronique de quelques détraquements dans la contrée des kratts) – Andrus Kivirähk

les-groseilles-de-novembre

   

    Titre  : Les groseilles de novembre ( Chronique de quelques détraquements dans la contrée des kratts)
    Auteur : Andrus Kivirähk
    Titre original : Rehepapp ehk November
    Traducteur : Antoine Chalvin (Estonien)
    Éditeur : Le Tripode
    Date de publication : 2014
    Date de la première publication :  Version originale 2000 / Version française 2014
    Nombre de pages :  266

 
 
 

Quatrième de couverture :

Le destin de l’homme n’est pas facile.

On vit, on meurt, puis on se change en démon.

Lire la suite

La lettre à Helga – Bergsveinn Birgisson

La lettre à Helga

   

    Titre  : La lettre à Helga
    Auteur : Bergsveinn Birgisson
    Titre original : Svar við bréfi Helgu
    Traducteur : Catherine Eyjólfson (Islandais)
    Éditeur : Point
    Date de publication : 2015
    Date de la première publication :  Version originale 2010 / Version française 2013
    Nombre de pages :  125

 
 
 

Quatrième de couverture :

De retour pour un été dans la maison où il passa toute sa vie, Bjarni Gíslason écrit à la seule femme qu’il a aimé, aussi brièvement qu’ardemment : Helga. Déclaration d’amour passionnée, hymne à la terre et au mode de vie rural, cette lettre est pour l’ancien éleveur de brebis l’occasion de s’interroger sur les raisons qui poussent un homme à faire la sourde oreille au doux appel de l’amour.

Lire la suite

La meilleure d’entre nous – Sarah Vaughan

La-meilleure-d-entre-nous-de-Sarah-Vaughan-traduit-de-l-anglais-par-Alice-Delarbre-Preludes_reference

   

    Titre  : La meilleure d’entre nous
    Auteur : Sarah Vaughan
    Titre original :  The Art of baking blind
    Traducteur : Alice Delarbre (Anglais)
    Éditeur : Préludes
    Date de publication : 2015
    Date de la première publication :  Version originale 2014 / Version française 2015
    Nombre de pages :  480

 
 
 

Quatrième de couverture :

« N’oubliez pas : la pâtisserie est une preuve d’amour. » Kathleen Eaden,L’Art de la pâtisserie, 1966.

Angleterre, de nos jours. Le concours pour élire la nouvelle Kathleen Eaden a commencé ! Cinq candidats sont en lice, réunis par une passion commune. Mais la confection d’un cheesecake ou d’un paris-brest ne suffit pas toujours à faire oublier les blessures et les peines. Jenny, la cinquantaine tout en rondeurs, délaissée par son mari ; Vicki, qui aspire à plus qu’à élever son petit Alfie ; Claire, la jeune caissière mère célibataire qui ne rêve même plus d’une autre vie ; Karen, dont l’apparente perfection dissimule bien des secrets ; sans oublier Mike, veuf en pleine thérapie culinaire… Au cours d’une compétition aussi gourmande qu’échevelée, tous apprendront que l’art de la vie est au moins aussi difficile que celui de la pâtisserie. Généreux et inspirant, bourré d’émotion et d’humour, un premier roman à dévorer d’une seule traite, peuplé de personnages irrésistibles. Une déclaration d’amour à toutes les saveurs de la vie !

Lire la suite