Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles – Suzanne Hayes & Loretta Nyhan

Petites recettes

    Titre  Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles
    Auteur : Suzanne Hayes et Loretta Nyhan
    Titre original : I’ll be seeing you
    Traducteur : Nathalie Peronny (Anglais – Etats-Unis)
    Éditeur : Pocket
    Date de publication : 2015
    Date de première publication  Version originale 2013 / Version française 2014

    Nombre de pages  416

 
 
 
 

Quatrième de couverture :

États-Unis, années 1940. Glory, enceinte et déjà mère d’un petit garçon, souffre de l’absence de son mari, parti au front, de l’autre côté de l’Atlantique. À des centaines de kilomètres d’elle, Rita, femme et mère de soldat également, n’a pour compagnie que la fiancée de son fils.
Une lettre, envoyée comme une bouteille à la mer, va les réunir. Entre inconnues, on peut tout se dire. Les angoisses, l’attente des êtres aimés, mais aussi les histoires de voisinage, les secrets plus intimes et les recettes de cuisine. Les petites joies qui font que, dans les temps les plus difficiles, le bonheur trouve son chemin.

Lire la suite

Publicités

Le Chat et la Souris – István Örkény

Le-chat-et-la-souris

   

    Titre  : Le Chat et la Souris
    Auteur : István Örkény 
    Titre original : Macskajáték
    Traducteur : Natalia Zaremba-Huzsvai et Charles Zaremba (Hongrois)
    Éditeur : Cambourakis
    Date de publication : 2011
    Date de la première publication : Version originale 1966 / Version française 2011
    Nombre de pages 128

 
 

Quatrième de couverture :

De lettres en coups de téléphones, Le chat et la souris met en scène, dans des situations absurdes, des personnes âgées que l’amour rend aussi risibles qu’attendrissantes.

A plus de soixante ans, Madame Orban réalise en dialoguant avec Giza, sa soeur partie à l’étranger, qu’elle est en fait amoureuse de Viktor, un homme qu’elle connaît depuis toujours. Entichée de ce chanteur d’opéra un peu rustre, la veuve revit une seconde jeunesse. Mais Viktor se laissera séduire par Paula, elle aussi sexagénaire et soit disant meilleure amie de Madame Orban, au grand désespoir de cette dernière. Cette comédie gériatrique trouve sa conclusion dans une parodie de suicide et un fou rire fraternel.

Entre récit burlesque et drame pyschologique, Le chat et la souris raconte avec tendresse et drôlerie les turpitudes de l’âge mûr saisi par l’éternel délire de l’amour.

Lire la suite

Et je danse, aussi – Anne-Laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat

Et je danse aussi
   Titre  : Et je danse, aussi   
   Auteur :   Anne-Laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat
   Titre original : 
   Traducteur :  
   Éditeur : Editions Fleuve
   Date de publication : 2015
   Nombre de pages :  280
   Date de première publication :  2015
 
 
 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait bien être son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre. Jusqu’au moment ou le paquet révèlera son contenu, et ses secrets…

La lettre à Helga – Bergsveinn Birgisson

La lettre à Helga

   

    Titre  : La lettre à Helga
    Auteur : Bergsveinn Birgisson
    Titre original : Svar við bréfi Helgu
    Traducteur : Catherine Eyjólfson (Islandais)
    Éditeur : Point
    Date de publication : 2015
    Date de la première publication :  Version originale 2010 / Version française 2013
    Nombre de pages :  125

 
 
 

Quatrième de couverture :

De retour pour un été dans la maison où il passa toute sa vie, Bjarni Gíslason écrit à la seule femme qu’il a aimé, aussi brièvement qu’ardemment : Helga. Déclaration d’amour passionnée, hymne à la terre et au mode de vie rural, cette lettre est pour l’ancien éleveur de brebis l’occasion de s’interroger sur les raisons qui poussent un homme à faire la sourde oreille au doux appel de l’amour.

Lire la suite

Quand souffle le vent du nord – Daniel Glattauer

    9782253157304Titre  : Quand souffle le vent du nord
    Auteur : Daniel Gladiateur
    Titre original : Gut gegen Nordwind
    Traducteur : Anne-Sophie Anglaret (Allemand)
    Éditeur : Le livre de poche
    Date de publication : 2011
    Nombre de pages :  352

 

 

 

 

Quatrième de couverture :

Un homme et une femme.
Ils ne se connaissent pas mais échangent des mails. Jusqu’à devenir accros. Jusqu’à ne plus pouvoir se passer l’un de l’autre, sans se rencontrer pour autant…
Savoureuse et captivante, cette comédie de mœurs explore avec finesse et humour la naissance du sentiment amoureux.

Ce que j’en pense :                            images-12Ce roman est un coup de coeur. images-12

Ce roman est un véritable COUP de CŒUR ! Un livre complètement addictif, les pages  tournent et tournent encore sans que l’on ne s’en rende compte et c’est avec beaucoup de regret qu’apparait la mot ‘FIN’.

Quand souffle le vent du Nord est un roman épistolaire en version 2.0, car ici ce ne sont pas des lettres mais des mails que s’échangent les deux protagonistes.

C’est grâce à une erreur d’adresse qu’Emmi qui chausse du 37 (Excusez-moi, j’adore) et Léo vont correspondre par boite mail interposée. Evidement, dans un premier temps le contenu de cette correspondance est cordial et distant. Mais rapidement, au fil des mails, les messages deviennent passionnés ou/et désespères.  Chacun délivrant au travers de ses messages ce qu’il désire que l’autre sache de lui même avec un soupçon de séduction. C’est comme cela que le lecteur les découvre également.

Les personnalités d’Emmi et Léo sont entières, attachantes et crédibles. J’ai beaucoup aimé ces deux personnages, ils réagissent différemment vis à vis de ce qui leur arrive mais les deux versions me semblent réalistes. J’imagine aisément le chamboulement qu’il existe dans chacune de leur tête. Je me suis identifié à tour à tour à Emmi et à Léo.  Beaucoup ont trouvé Emmi énervante, personnellement je l’ai trouvé tout à fait dans son personnage de femme mariée et amoureusement virtuellement.

Le mail est un mode de communication que l’on situe entre l’écrit et l’oral et c’est tout à fait ce que l’on retrouve dans cet échange. Les messages courts, rapides et sans implications personnelles se mélangent aux messages intenses, réfléchis et passionnés. Je dois avouer qu’en lisant la fin d’un message, j’avais déjà l’œil sur le début du suivant. J’ai découvert le principe du mail alcoolisé… Hum intéressant !!! Cette lecture m’a définitivement emballée.

La Septième Vague est la suite de cette histoire, j’hésite beaucoup à le lire car pour moi l’histoire d’Emma et Léo se termine ici. Une morale qui définit qu’une relation virtuelle est passionnée, excitante, exaltante, enivrante, captivante, délirante, intense mais fragile me semble parfaite.

Merci Ando