Brillante – Stéphanie Dupays

brillante

   

    Titre  : Brillante 
    Auteur : Stéphanie Dupays
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Mercvre de France
    Date de publication : 2016
    Date de la première publication : 2016
    Nombre de pages :  180

 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Claire est une trentenaire comblée. Diplômée d’une grande école, elle occupe un beau poste dans un groupe agro-alimentaire où elle construit sa carrière avec talent. Avec Antonin, cadre dans la finance, elle forme un couple qui est l’image du bonheur parfait. Trop peut-être.

Soudain, Claire vacille. Au bureau, sa supérieure hiérarchique lui tourne ostensiblement le dos, de nouvelles recrues empiètent sur ses dossiers, elle se sent peu à peu évincée. Après une phase de déni, Claire doit se rendre à l’évidence : c’est la disgrâce.

Elle qui a tout donné à son entreprise s’effondre. Claire va-t-elle réussir à exister sans «briller»? Que vont devenir ses liens amicaux et amoureux fondés sur un même idéal de réussite?

Ce que j’en pense :

La vie de Claire pourrait être apparaitre sur une affiche publicitaire. Elle a brillamment réussi ses études. Elle a décroché un travail dans un grande groupe agro alimentaire qui lui plait et dans lequel elle excelle. Elle file le parfait amour avec Antonin. Ils vivent dans un bel appartement parisien. Ils sont entourés d’amis qui leur ressemblent. Claire est bien dans sa peau, bien dans sa vie jusqu’au jour où sa responsable insidieusement la « placardise ». Son univers s’effondre.

J’ai adoré cette lecture. J’ai adoré la description minutieuse et cruelle de ceux qui peuplent les hautes sphères de la sociétés. Le roman de Stéphanie Dupays est plus vrai que nature. Elle profite pour lancer quelques coups de poignard à l’hyper réussite, à la toute puissance et les coups bas des équipes managériales. Cela m’a fait un bien fou 🙂 

Claire est un personnage qui l’on aime et que l’on déteste à la fois. Elle est la fille que l’on a envie de haïr pour son comportement mais que l’on a également envie de serrer dans ses bras tellement elle est mal. L’entourage de Claire est à son image, il dégage des senteurs de richesse et de réussite. On a souvent l’impression d’une secte dans laquelle aucun désordre n’est accepté. C’est délicieusement féroce.

La fin est également excellente car sans la dévoiler, elle montre que tout le monde n’apprend pas de ses erreurs.

Brillante est également l’adjectif que j’utiliserais pour qualifier la prestation dont Stéphanie Dupays a fait preuve pour l’écriture de ce premier roman.

J’ai lu ce livre dans le cadre des challenges :
# Les 68 premières fois 

 

Les 68 premières fois

 

Publicités

9 réflexions sur “Brillante – Stéphanie Dupays

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s