Le passage du diable – Anne Fine

81hqcwmrfgl

Titre: Le passage du diable 
Auteur
 : Anne Fine
Illustrateur  : –
Titre original : The Devils Walks 
Traducteur : Dominique Kugler (Angleterre)
Éditeur :
L’Ecoles des Loisirs
Date de publication : 2015
Nombre de pages :365

Quel âge ? : 13 ans 

 

RÉSUMÉ :

Depuis son plus jeune âge, Daniel Cunningham a vécu enfermé, avec pour seule compagnie les livres et sa mère – qui l’a gardé reclus, à l’écart du monde extérieur, et qui n’a cessé de lui répéter qu’il était malade. Un jour, des coups frappés à la porte vont tout changer.

Des voisins ont découvert son existence, et résolu de libérer Daniel de l’emprise de sa mère. Pris en charge par le docteur Marlow et sa famille, il va découvrir peu à peu que tout ce qu’il tenait pour vrai jusque-là n’était qu’un tissu d’histoires racontées pour le protéger. Mais le protéger de quoi ?

De sa vie d’avant Daniel n’a gardé qu’une maison de poupée. Et pas n’importe quelle maison de poupée : c’est la réplique exacte de la maison natale de sa mère, une maison qui recèle de nombreux et sombres secrets. Jusqu’à quels vertiges ces secrets conduiront-ils Daniel ?

Lire la suite

Publicités

Journal d’un chat assassin – Anne Fine

Journal_d_un_chat_assassin    Titre  : Journal d’un chat assassin
    Auteur : Anne Fine
     Illustrateur : Véronique Deiss
    Titre original : The diary of a killer cat
    Traducteur : Véronique Haïtse (Anglais)
    Éditeur L’école des loisirs – Mouche
    Date de publication : 2012
    Nombre de pages :  78
     Quel âge ? : A partir de 7 ans
 
 
 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Lundi, j’ai tué un oiseau. C’est vrai. Ellie, ma maîtressse, a sangloté si fort en me serrant contre elle que j’ai cru me noyer. Mais dites-moi, qu’est-ce que je suis censé faire quand une petite boule de plumes m’arrive entre les pattes? Je suis un chat, tout de même. Mercredi, j’ai rapporté une souris morte à la maison. Je ne l’avais même pas tuée mais Ellie a encore beaucoup pleuré.

Les personnages :

Tuffy: c’est le chat assassin. Il fait beaucoup de bêtises .

Résumé de l’histoire :

Il était une fois dans une maison, dans cette maison vivait un chat qui s’appelle Tuffy.
Lundi, il a tué un oiseau, il le ramène dans sa maison, en salissant tout le tapis. Ellie pleure et ses parents ne sont pas contents. Mercredi, ce vilain chat a ramené une souris morte dans la maison. Ellie pleure encore et toute la famille lui demande de pas recommencer.
Mais jeudi, malgré l’interdiction de la famille , il rapporte le gros lapin des voisins, bien sûr mort.
Il faut faire quelque chose avant que les voisins ne adressent plus jamais la parole à la famille.

Mon avis :

On dirait que c’est le chat qui a écrit le livre, ce qui est assez rigolo. En plus ce chat a beaucoup d’humour (exemple il s’ imagine qu’Ellie s’accroupit devant lui en lui faisant un bisous sur la main comme s’il était un roi).
J’ai beaucoup aimé cette histoire et surtout les dessins qui m’ont fait beaucoup rigoler. J’ai aussi aimé la relation entre Ellie et son coquin de chat.

Le personnage d’Ellie ne ressemble beaucoup et j’ai aimé me retrouver dans cette histoire.

Lu et chroniqué par Clémence 8 ans.