Pour quelques milliards et une roupie – Vikas Swarup

9782714454171_1_75

    Titre  Pour quelques milliards et une roupie
    Auteur : Vikas Swarup
    Titre original : The accidental apprentice
    Traducteur : Roxane Azimi (Anglais)
    Éditeur : Belfond
    Date de publication : 2014
    Nombre de pages  403

 
 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Vendeuse d’électroménager pour entretenir sa famille, harcelée chaque jour par sa sœur, starlette en devenir, son propriétaire pressé et son patron incompétent, Sapna Sinha voit s’éloigner toujours un peu plus ses rêves d’avenir. Mais voilà qu’un jour, le plus grand patron d’Inde lui offre sa fortune et son entreprise, à condition qu’elle passe sept mystérieuses épreuves. S’agit-il d’un jeu cruel ou se pourrait-il que ses prières soient enfin exaucées ? Embarquée malgré elle dans d’incroyables aventures auprès de stars désespérées, de jeunes fiancées suicidaires et d’enfants exploités, Sapna devra prouver sa vaillance, son empathie et son honnêteté afin de construire un avenir meilleur pour elle et sa famille.

Ce que j’en pense :                      

Dans Pour quelques milliards et une roupie, nous suivons Sapna, un jeune indienne qui a abandonné ses études après le décès accidentel de son père pour subvenir aux besoins de sa mère malade et de sa jaune sœur qui rêve de gloire. Sapna rêve d’être écrivain et se voit réduite à vendre de l’électroménager. Sa vie change lorsqu’à la sortie du temple, elle est abordée par un vieux monsieur qui lui fait une proposition déroutante. Il l’a choisi comme successeur au poste de PDG dans l’une des plus performantes sociétés indiennes. Pour y accéder, Sapna devra subir 7 épreuves.

Vikas Swarup nous livre ici un récit enjoué sur l’Inde moderne qu’il nous présente avec toutes ses contradictions. Les 7 épreuves subies par l’héroïne sont pour l’auteur l’occasion de nous démontre la vraie nature de son pays. Un pays ou la modernité du 21ième siècle côtoie les affres de son passé telles que la corruption, l’héritage des castes, le travail des enfants, le mariage forcé…

J’ai été conquise par l’écriture simple et fluide et le ton libre et gai de l’auteur. Je me suis très vite attachée à Sapna et à ses compagnons d’aventures. Tout est un peu facile mais la quatrième de couverture nous promet un conte de fées moderne alors les chapitres s’enchainent très vite dans l’espoir d’une fin heureuse. Vikas Swarup nous réserve un final inattendu qui ajoute une dose de plaisir supplémentaire à la lecture.

Je remercie Babelio et les éditions Belfond pour cette première rencontre avec Vikas Swarup qui ne sera sans doute pas la dernière.

masse_critique belfond

 

Livre lu dans le cadre des challenges :

A la découverte de l’Inde – Chez Darkness Turns Me On
# Le challenge haut en couleur – Chez addiction littéraire
# A vos nombres – Chez Piplo

A vos nombres

592451AladcouvertedelIndeChallenge Couleurs

Publicités