Chambre 2 – Julie Bonnie

Chambre2

   

    Titre  : Chambre 2 
    Auteur : Julie Bonnie
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Pocket
    Date de publication : 2014
    Date de la première publication : 2013
    Nombre de pages  192

 
 
 

Quatrième de couverture :

Chaque jour, recommencer : chambre 1, chambre 2, chambre 4, chambre 12… Béatrice, auxiliaire de puériculture dans une maternité, est chargée de veiller sur les nouvelles mamans. Une expérience bouleversante pour cette jeune femme vulnérable. La naissance n’a rien du conte de fées promis et l’accouchement met parfois le corps au supplice. Ancienne danseuse nue itinérante dont la vie était rythmée par le son du violon, Béatrice pensait trouver dans son nouveau métier une vie plus « normale ». Mais, plus que jamais, elle doit composer au quotidien pour harmoniser les soubresauts des âmes et des corps…

Ce que j’en pense :

J’étais très enthousiaste à l’idée de lire Chambre 2 car je n’ai lu sur ce roman que des avis élogieux. J’ai été déçue pour des raisons que je n’identifie pas clairement car en pensant à cette chronique, je ne recense que des choses positives à déclarer.

Hier, Béatrice était danseuse nue. Sa vie était faite d’amour, de liberté, de fêtes, de bonheur et de danse.

Aujourd’hui, Béatrice est auxiliaire puéricultrice dans une maternité. On la sent déprimée et mal à l’aise dans sa blouse étriquée.

On suit Béatrice alors qu’elle exerce son métier en passant de chambre en chambre. Elle a pour chacune des mamans des paroles très professionnelles et réconfortantes même si à l’intérieur elle bouillonne. Chacune de ces visites évoque un événement, une sensation de son passé. Un récit entrecroisé entre passé et présent se met donc en place par des chapitres très courts. Cette alternance et le phrasé très vif de l’auteur dans le récit est très agréable et fait de ce roman un livre qui se lit très rapidement.

Julie Bonnie ose parler de la naissance sans tabous. Certains mots sont très justes cependant je ne les avais jamais entendues. De ce point de vue, le livre est rafraichissant.

Même si je n’ai pas toujours compris les réactions de Béatrice, je l’ai trouvée très touchante. Je l’ai sentie différente, perdue dans ce monde hospitalier déshumanisé, magnifiquement décrit par Julie Bonnie. Elle apparaît donc comme la seule personne ayant du cœur.

Mais alors pourquoi, je ressors de ce roman avec un gout amer. Sans doute à cause de la noirceur, de la violence de ce récit. Le monde de la naissance est décrit comme un monde de souffrance. Un monde dans lequel personne n’est à la hauteur, ni les mamans, ni les papas, ni le personnel hospitalier. Tout cela m’a mis mal à l’aise (je me rends compte que c’est également ce que j’ai dit de Béatrice). J’ai souvent été fâchée contre les magasines pour futures mamans qui prônent l’allaitement prolongé, les couches lavables, le co-sleeping et le partage car aucune personne « normale » ne peut suivre tous leurs conseils et qu’une jeune maman est toujours soucieuse du meilleur pour son nouveau-né. Bref, je n’égare mais cela m’a fait le même effet dans le sens contraire, de telle sorte que quoique l’on fasse, la maternité est vouée à l’échec.

Je n’ai pas non plus été sensible à l’allégorie sur le corps de la femme qui fait pourtant l’essentiel du roman.

Un livre hors commun à propos duquel je me demande s’il est bon d’être mis entre toutes les mains.

 

Livre lu en commun avec Jostein qui a apprécié ce roman plus que moi.
 

Livre lu dans le cadre des challenges :
# La plume au féminin – Chez Opaline
# Les anciens sont de sortie – Challenge à contre-courant – Chez Stephie

 

 

plume2014_2

 

les-anciens-sont-de-sortie1

 

Publicités

13 réflexions sur “Chambre 2 – Julie Bonnie

  1. Je retrouve chez toi cet écartèlement entre le bon et le mauvais. Mais effectivement le fait que dans cette maternité, tout soit voué à l’échec, comme tu le dis si bien, plombe complètement ce roman.

    Réponse
  2. C’est vrai qu’il n’est vraiment pas joyeux ce roman et que cela n’aide pas à l’apprécier.. De plus, je n’ai pas aimé le récit de son ancienne vie, donc (pour moi), ce n’est pas une lecture que je recommande!

    Réponse
  3. Je crois que je vais passer mon tour pour ce livre, surtout si le monde de l’accouchement y est decrit comme difficile et personne a la hauteur, j’ai besoin de positive attitude sur ce sujet tant que je n’en ai pas eu l’experience d’avoir des enfants!

    Réponse
  4. Pingback: Bilan sur les challenges 2014. | Nos expériences autour des livres

  5. Pingback: Chambre 2 – Julie Bonnie | Sur la route de Jostein

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s