Le restaurant de l’amour retrouvé – Ito Ogawa

le_restaurant-de-l-amour-retrouve

   

    Titre  : Le restaurant de l’amour retrouvé
    Auteur : Ito Ogawa 
    Titre original : Shokudô katatsumuri
    Traducteur : Myriam Dartois-Ako  (Japonais)
    Éditeur : Editions Philippe Picquier
    Date de publication : 2013
    Date de la première publication : Version originale 2008 / Version française 2013
    Nombre de pages :  254

 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Une jeune femme de vingt-cinq ans perd la voix à la suite d’un chagrin d’amour, revient malgré elle chez sa mère, figure fantasque vivant avec un cochon apprivoisé, et découvre ses dons insoupçonnés dans l’art de rendre les gens heureux en cuisinant pour eux des plats médités et préparés comme une prière. Rinco cueille des grenades juchée sur un arbre, visite un champ de navets enfouis sous la neige, et invente pour ses convives des plats uniques qui se préparent et se dégustent dans la lenteur en réveillant leurs émotions enfouies.
Un livre lumineux sur le partage et le don, à savourer comme la cuisine de la jeune Rinco, dont l’épice secrète est l’amour.

Ce que j’en pense :

J’ai lu énormément d’avis positifs sur ce roman. J’étais donc sûre de passer un excellent roman d’autant plus qu’il allie littérature japonaise et littérature gourmande. Il n’a malheureusement pas tenu toutes ses promesses.

Ricco rentre chez elle, après une journée dans le restaurant turc dans lequel elle travaille. L’appartement qu’elle partageait son petit ami indien est vide. Il ne reste plus aucun objet et le petit est parti, seule la jarre de saumure de sa grand-mère est là.

Elle part sans le sou et avec la jarre de saumure sous le bras rejoindre son village natal. Elevée par sa grand-mère, elle lui a appris à cuisiner. Se retrouvant seule et malheureuse, ces bons moments partagés lui remontent en mémoire. Elle s’aperçoit que seule la cuisine lui apporte le bonheur. Elle ouvre donc l’Escargot, un restaurant qui se révèle être un peu plus qu’un simple restaurant.

Ricco est un personnage discret et solitaire. Elle aime son prochain mais ne supporte pas sa mère chez qui elle trouve refuge. C’est un personnage que j’ai eu du mal à cerner. Je ne dis finalement que j’ai été plus attendrie par sa mère aux moeurs douteuses que par l’héroïne. Le personnage de Rinco ne parait trop insensible, fermé pour être vraiment touchant.

Le restaurant de l’amour retrouvé est un livre agréable. Il offre un réel dépaysement culinaire agrémenté de quelques notes fantastiques. On se balade en Asie bien sûr, Inde, Japon, Chine mais aussi en France puisqu’on découvre notamment un repas français fort peu conventionnel devant lequel je n’ai pu m’empêcher de sourire.

Un récit optimiste qui n’a pas satisfait tous les espoirs que je mettais en lui. Il manque selon moi d’intimité.

J’ai lu ce livre dans le cadre des challenges :

# Les anciens sont de sortie – Challenge à contre-courant – Chez Stephie
Ma PAL d’automne 2015

 

 

les-anciens-sont-de-sortie1

PAL d'automne


 

Publicités

12 réflexions sur “Le restaurant de l’amour retrouvé – Ito Ogawa

    • Je pense qu’il m’est arrivé la même chose. J’ai eu envie de lire car je n’entendais que des avis ultra positifs. J’en attendais sans doute trop. Je suis toujours déçue quand cela m’arrive car je me dis que si je l’avais lu quelques mois plus tôt mon avis aurait peut être été bien différent.

      Réponse
  1. J’ai lu des avis tres positifs mais aussi des moins bons. C’est pour ca que j’avais celui la en tete comme un « on verra pour le lire »

    Réponse
  2. Pingback: Le restaurant de l’amour retrouvé | Thé, lectures et macarons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s