Les groseilles de novembre ( Chronique de quelques détraquements dans la contrée des kratts) – Andrus Kivirähk

les-groseilles-de-novembre

   

    Titre  : Les groseilles de novembre ( Chronique de quelques détraquements dans la contrée des kratts)
    Auteur : Andrus Kivirähk
    Titre original : Rehepapp ehk November
    Traducteur : Antoine Chalvin (Estonien)
    Éditeur : Le Tripode
    Date de publication : 2014
    Date de la première publication :  Version originale 2000 / Version française 2014
    Nombre de pages :  266

 
 
 

Quatrième de couverture :

Le destin de l’homme n’est pas facile.

On vit, on meurt, puis on se change en démon.

Ce que j’en pense :

Les groseilles de novembre est un étonnant voyage au sein du folklore estonien.

Pendant cette lecture, on perd tous ses repères. Andrus Kivirähk nous emmène dans un monde où les hommes sont malhonnêtes, ignorants et cupides. Un monde où le vol et la roublardise sont élevés au rang de sport national. Un monde dans lequel on côtoie des kratts (objet volant fabriqué avec de vieux objets du quotidien qui exécute chaque ordre donné par son maitre), des esprits, des loups garous, des sorcières ou même le Diable en personne.

Grâce au talent de conteur d’Andrus Kivirähk, on plonge en seulement quelques pages dans cet univers hors du commun. Il écrit trente chapitres, chacun correspondant à un jour du mois de novembre, c’est donc au quotidien que nous suivons ce village. On y rencontre un panel de personnages hauts en couleurs. Il est impossible de s’identifier à eux mais c’est un pur bonheur de les suivre chaque jour tellement leurs réactions sont imprévisibles.

En tournant ces pages, on déambule de surprise en surprise, de loufoquerie en loufoquerie jusqu’à voir apparaitre au sein de ce monde de brutes les sentiments les plus purs.

Andrus Kivirähk écrit ici un conte cruel et drôle qui sort complément des sentiers battus et que je vous encourage à découvrir.

J’ai lu ce livre dans le cadre des challenges :

# Voisins, Voisines 2015 chez A propos de livres
# ABC 2015 chez Nanet

Voisins Voisines 2015

 

ABC2015

 

 

Publicités

11 réflexions sur “Les groseilles de novembre ( Chronique de quelques détraquements dans la contrée des kratts) – Andrus Kivirähk

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s