Ballerines – Sophie Flack

8152f5iFRLL.jpg

TitreBallerines 
Auteur
 : Sophie Flack   
Illustrateur  :  –
Titre original : Bunheads
Traducteur : Inconnu  (Etats-Unis)
Éditeur : 
Panini books 
Date de publication : 2013
Nombre de pages : 480
Quel âge ? 13 ans 

 

 

Quatrième de couverture :

Hannah Ward, 19 ans, est danseuse dans la prestigieuse école de danse de Manhattan. Elle s’épuise entre les répétitions, les spectacles et ses relations en coulisses relativement compliquées. Mais tout change lorsque Hannah rencontre Jacob. Jusque-là, elle avait toujours respecté la devise de l’école, « ne pense pas, danse », mais Jacob lui ouvre les yeux sur le monde extérieur. Hannah doit alors choisir entre continuer la compétition avec les autres ballerines dans l’espoir de devenir première danseuse, ou changer radicalement d’existence pour enfin vivre.

Résumé de l’histoire :

Hannah, une jeune fille de 19 ans, est étudiante au Manhattan Ballet Academy, une grande école de danse à New-York. Elle fait partie du corps de ballet et ses journées se résument aux répétitions et au spectacle, elle n’a beaucoup de temps pour la vie privée, mais elle s’en moque, car son rêve depuis elle est enfant, c’est de devenir soliste. Un jour, pendant qu’elle buvait du vin en toute illégalité (car l’alcool au États-Unis, c’est à partir de 21 ans) au bar de son cousin, elle rencontra Jacob Cohen, un jeune musicien, étudiant, qu’elle trouva très beau et ils commencèrent à parler. Mais elle ne peut choisir qu’une seul chose soit Hannah sort avec ce garçon soit elle devient soliste. Alors que va tel choisir ?

Mon avis :

Si vous l’ignoriez, vous savez maintenant que Sophie Flack a été elle-même ballerine dans sa jeunesse. Je m’attendais donc à entrer dans un univers de la danse réaliste, précis, et je pensais même apprendre des choses. Rassurez-vous tout de suite, ce fût le cas ! C’est là le gros bon point de Ballerines. J’ai été ravie de découvrir un monde que je ne connaissais presque pas, la danse classique. Le parcours et le passé de l’auteur ont donc fortement contribué à l’immersion presque parfaite dans le ballet où exerce notre héroïne et j’ai été ravie d’en apprendre un peu plus sur cette danse magnifique, qui paraît si légère, mais qui au fond est une multitude de techniques plus compliquées les unes que les autres à mémoriser donc j’ai beaucoup apprécié ce livre malgré quelques clichés comme le triangle amoureux dont Hannah fait partie.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s