Nos étoiles contraires de John Green

original

  Titre: Nos étoiles contraires 
  Auteur
 : Johne Green
  Illustrateur
 : – 
  Titre original 
: The Fault in Our Stars
  Traducteur : Catherine Gibert (Anglais Etats-Unis)
  Éditeur :
Nathan
  Date de publication : 2012
  Nombre de pages : 327
  Quel âge ? : 13 ans

 

 

 

 

Quatrième de couverture :

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature.
Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Résumé de l’histoire :

Une jeune adolescente nommé Hazel est atteinte d’un cancer du poumon, ce qui l’oblige à se balader avec une bouteille d’oxygène. Sa mère l’oblige à faire partie d’un groupe de soutien pour les enfants malades. Dans ce groupe, Hazel fait la rencontre d’Augustus. Il a eu un cancer à la jambe et il a perdu une jambe (elle lui a été remplacée par une jambe artificielle). Les deux adolescents ont passé énormément de moments ensemble. Petit à petit leur amitié a laissé place à un sentiment nouveau « l’amour ». Malheureusement, Augustus est retombé malade mais cette fois si son cancer s’est  propagé jusqu’à ses reins. Leur amour va t-il triompher sur la maladie ?

Mon avis :

J’ai adoré et dévoré ce livre. Il m’a comme donné une leçon de morale. Il m’a permis de comprendre que la vie pouvait s’arrêter d’un jour à l’autre et qu’il fallait profiter de mes proches et de mes amis tant qu’ils sont en bonne santé. Mais aussi que même étant malade il ne faut pas oublier l’essentiel être « heureux ». L’histoire d’amour qui y est raconté nous oblige à lire la suite pour voir si être heureux et amoureux leur suffit pour leur faire oublier la maladie et leurs problèmes. C’est un livre très facile à lire et à suivre. Quand on le lit, on en oublie tout, on est dans l’histoire et c’est tout. J’avoue avoir laissé échappé quelques larmes mais aussi avoir sauter de joie à certains moments de l’histoire.

Lu  et chroniqué par Clémence 12 ans.

Publicités

5 réflexions sur “Nos étoiles contraires de John Green

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s