La mort du roi Tsongor – Laurent Gaudé

La mort du roi Tsongor

                                                    

   Titre  La mort du roi Tsongor
    Auteur : Laurent Gaudé
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Le livre de poche
    Date de publication : 2006
    Date de première publication  : 2002
    Nombre de pages  219

 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Dans une Antiquité imaginaire, le vieux Tsongor, roi de Massaba, souverain d’un empire immense, s’apprête à marier sa fille. Mais au jour des fiançailles, un deuxième prétendant surgit. La guerre éclate : c’est Troie assiégée, c’est Thèbes livrée à la haine. Le monarque s’éteint ; son plus jeune fils s’en va parcourir le continent pour édifier sept tombeaux à l’image de ce que fut le vénéré -et aussi le haïssable -roi Tsongor.
Roman des origines, récit épique et initiatique, le livre de Laurent Gaudé déploie dans une langue enivrante les étendards de la bravoure, la flamboyante beauté des héros, mais aussi l’insidieuse révélation, en eux, de la défaite. Car en chacun doit s’accomplir, de quelque manière, l’apprentissage de la honte.

Ce que j’en pense :

Le roi Tsongor a bâti un empire. Il est respecté de son peuple et de sa famille. Le roman commence alors que toute la cité prépare de mariage de Samillia, la fille unique de la famille Tsongor. Le prétendant a été choisi avec soin. Cette union s’annonce parfaite. C’est alors que surgit un jeune homme élevé par la famille et à qui Samillia a promis enfant qu’ils uniraient leur vie.

Dès les premières pages de ce roman, j’ai été happée par ma lecture. J’ai immédiatement su que j’allais adorer ce livre. Je ne me suis pas trompée. La mort de roi Tsongor est conte magistral.

Le décor est particulier puisque Laurent Gaudé nous mène dans une antiquité africaine. Personne n’en connait le décor et pourtant on parvient sans aucune difficulté à imaginer la cité de Massaba et ses 7 collines. On y suit de nombreux personnages, tous aussi intriguants et attachants les uns que les autres. Chacun est conduit par son honneur, son amour, sa fidélité.

Laurent Gaudé a découpé son roman en 6 chapitres assez courts. Chaque nouveau chapitre apportant un sursaut inattendu à l’histoire. Cela fait de ce roman, un texte rythmé dans lequel même la description des combats qui auraient pu m’ennuyer m’ont paru passionnants.

La mort de roi Tsongor est un récit que je classerai entre le voyage initiatique et le roman d’aventure avec une pointe de fantastique. Ce savoureux mélange servi par la force des mots de Laurent Gaudé fait de ce roman indispensable à lire.

Noctenbule et moi, nous sommes lancés le défi de lire tous les romans écrits par Laurent Gaudé.

Nous avons déjà lu :

 

Publicités

13 réflexions sur “La mort du roi Tsongor – Laurent Gaudé

  1. C’est avec beaucoup de bonheur que je vois tous les romans de Gaudé qu’il me reste à découvrir…merci beaucoup pour cette critique, je crois en plus que je l’ai en version numérique, il faudra que je prenne le temps de le lire…mais je ne veux pas les lire tous d’un coup!

    Réponse
  2. Pingback: La mort du roi Tsongor – Laurent Gaudé | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Le soleil des Scorta – Laurent Gaudé | 22h05 rue des Dames

  4. Pingback: Le soleil des Scorta – Laurent Gaudé | Nos expériences autour des livres

  5. Pingback: Elorado – Laurent Gaudé | 22h05 rue des Dames

  6. Pingback: Eldorado – Laurent Gaudé | Nos expériences autour des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s