Cris – Laurent Gaudé

Cris

                                                    

   Titre  Cris
    Auteur : Laurent Gaudé
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Le livre de poche
    Date de publication : 2005
    Date de première publication  : 2001
    Nombre de pages  192

 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Ils se nomment Marius, Boris, Ripoll, Rénier, Barboni ou M’Bossolo. Dans les tranchées où ils se terrent, dans les boyaux d’où ils s’élancent selon le flux et le reflux des assauts, ils partagent l’insoutenable fraternité de la guerre de 1914. Loin devant eux, un gazé agonise. Plus loin encore, retentit l’horrible cri de ce soldat fou qu’ils imaginent perdu entre les deux lignes du front, « l’homme-cochon ». À l’arrière, Jules, le permissionnaire, s’éloigne vers la vie normale, mais les voix de ses compagnons d’armes le poursuivent avec acharnement. Elles s’élèvent comme un chant, comme un mémorial de douleur et de tragique solidarité.

Ce que j’en pense :

En commençant la lecture de Cris, on entre dans l’horreur, l’horreur de la guerre 14-18 et de ses tranchées.

Cris est un roman polyphonique. Chaque personnage a droit à la parole furtivement, quelques lignes pour la plupart des interventions. Cette brièveté et la multitude de personnages font que l’on ne s’attache à aucun. Mais là n’est pas l’essentiel car on les perçoit profondément humains. Ils sont chacun d’entre nous. Quelque soit l’âge, le grade, tous subissent le même sort.

Laurent Gaudé use de phrases très courtes. Elles percutent comme un fusil mitrailleur alors que ses héros n’ont que la baïonnette. Le combat est un corps à corps qui semble vain. Des vies sont perdues pour gagner quinze mètres qui seront perdus ou abandonnés quelques heures plus tard.

Cris sonne affreusement juste. L’auteur parvient à nous faire ressentir les tranchées. Rien ne parait exagéré, tout est vraisemblable. Ceci fait que j’en suis ressortie estomaquée. J’ai déjà lu les dégâts de la première guerre mondiale notamment avec La chambre des officiers de Marc Dugain mais Cris est plus effrayant encore en pointant le fait que parmi tous ces combattants, rescapés ou morts au combat, personne ne sort indemne d’un tel massacre.

Un roman marquant ! 

Noctenbule et moi, nous sommes lancés le défi de lire tous les romans écrits par Laurent Gaudé. Cris est le premier opus. Vous pouvez lire l’avis de Noctenbule.

 

Publicités

15 réflexions sur “Cris – Laurent Gaudé

  1. Pingback: Cris – Laurent Gaudé | 22h05 rue des Dames

  2. J’aime beaucoup ton image avec la référence au fusil mitrailleur. Je la trouve très à propos.
    Laurent Gaudé à une plume incroyable. Je suis contente de poursuivre la découverte de cet auteur avec toi 🙂

    Réponse
  3. J’aime vraiment beaucoup cet auteur, je le trouve toujours très juste. Je pense que mon préféré est ‘Ouragan » pour le moment. J’ai ce roman dans ma PAL, tu me donnes envie de le sortir en tout cas!

    Réponse
    • Effectivement pour lire autour de la piscine, il y a plus léger. C’est le premier ramons de cet auteur que je lis et j’ai vraiment hâte de lire la suite. A l’issue de notre « challenge », je pourrai te conseiller un titre.

      Réponse
  4. Pingback: La mort du roi Tsongor – Laurent Gaudé | Nos expériences autour des livres

  5. Pingback: La mort du roi Tsongor – Laurent Gaudé | 22h05 rue des Dames

  6. Pingback: Le soleil des Scorta – Laurent Gaudé | 22h05 rue des Dames

  7. Pingback: Le soleil des Scorta – Laurent Gaudé | Nos expériences autour des livres

  8. Pingback: Elorado – Laurent Gaudé | 22h05 rue des Dames

  9. Pingback: Eldorado – Laurent Gaudé | Nos expériences autour des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s