Le dernier Lapon – Olivier Truc

Le dernier lapon

   

    Titre  : Le dernier Lapon
    Auteur : Olivier Truc
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Autrement
    Date de publication : 2013
    Date de la première publication : 2012
    Nombre de pages :  576

 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Depuis quarante jours, la Laponie est plongée dans la nuit. Dans l’obscurité, les éleveurs de rennes ont perdu un des leurs. Mattis a été tué, ses oreilles tranchées ? le marquage traditionnel des bêtes de la région. Non loin de là, un tambour de chaman a été dérobé. Seul Mattis connaissait son histoire. Les Lapons se déchirent : malédiction ancestrale ou meurtrier dans la communauté ?

Ce que j’en pense :

Ce roman nous emmène dans le grand nord, en Laponie. En cette période de l’année quand on parle de Laponie, on pense immédiatement au Père Noel. Et bien autant vous le dire tout de suite, ce n’est pas du tout le sujet du dernier Lapon.

Aujourd’hui est un grand jour, le soleil va réapparaître alors que la région est plongée depuis plus de quarante jour dans la nuit. Ce n’est pas le seul fait marquant de la journée puisqu’un tambour traditionnel a été volé et un éleveur de rennes est retrouvé assassiné. Klemet et sa jeune collègue Nina vont travailler sur l’enquête.

J’étais très enthousiaste en commençant cette lecture car je n’avais lu que des avis très positifs sur ce roman et au final je ressors de cette lecture en étant très déçue.

Pour commencer, j’ai trouvé le récit très long, très lent. Les deux enquêteurs pataugent pendant les deux premiers tiers du roman pour une solution finale dont je n’ai pas compris le cheminement.

Olivier Truc a une grande ambition,  nous présentait la culture et le peuple sami  pendant le dernier siècle. Le résultat est des personnages principaux à peine dessinés et une histoire simpliste de la Laponie qui se résume aux méchants « civilisés » (suédois, finlandais et norvégiens) contre les gentils éleveurs de rennes. Dire que je n’ai rien appris sur ce désert blanc serait un mensonge mais je suis grandement restée sur ma fin. Une région du monde qui passe 40 jours par an dans l’obscurité totale et qui pendant plusieurs mois ne voit le soleil que pendant quelques heures doit forcement (enfin c’est ce que j’imagine) une organisation et des habitudes particulières mais rien n’est dit sur cela.

Une vraie déception pour cette rencontre avec l’auteur. Ce roman n’est pas désagréable à lire, cependant le suspense promis n’est pas au rendez-vous, La Laponie n’est pas assez décrite et l’enquête est loin d’être palpitant. Je commence vraiment à croire que les romans policiers contemporains ne sont pas fait pour moi.

J’ai lu ce livre dans le cadre du challenge :

# 1 pavé par mois – Chez Bianca
challenge-un-pave-par-mois

 

 

 

 

 

Publicités

9 réflexions sur “Le dernier Lapon – Olivier Truc

  1. J’aime bien lire des avis contraires, (négatifs la plupart du temps) ça équilibre la balance. Mais je suis quand même tentée de le lire et je pense être agacée par les mêmes choses que toi.

    Réponse
  2. Pingback: Liste des participants Challenge 1 pavé par mois – des livres, des livres !

  3. Pingback: Challenge 1 pavé par mois : livres lus en décembre 2015 – des livres, des livres !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s