Le voyage d’Octavio – Miguel Bonnefoy

le voyage d octavio.indd

   

    Titre  : Le voyage d’Octavio
    Auteur : Miguel Bonnefoy
    Titre original : –
    Traducteur : 
    Éditeur : Rivages
    Date de publication : 2015
    Date de la première publication :  2015
    Nombre de pages :  128

 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Les tribulations épiques d’Octavio, un paysan analphabète vénézuélien qui va se réapproprier son passé et celui de son pays, grâce à Alberto Perezzo, un médecin de village, et surtout grâce à la belle Venezuela, qui va lui apprendre à écrire. Mais le destin voudra qu’il soit enrôlé par la bande de brigands « chevaleresques » du charismatique Guerrero, qui organisera un cambriolage précisément au domicile de sa bien-aimée Venezuela.

Ce que j’en pense :

En plein coeur de Venezuela, Saint-Paul de Limon est le village dans le quel vit Don Octavio. Octavio est un homme analphabète, il met en place de nombreux subterfuges pour cacher son handicap et sa honte. Jusqu’au jour où la malchance dévoile son secret. Il rencontre alors Venezuela, une jeune comédienne qui lui apprend les lettres mais aussi l’amour.

Son association avec Guerrera, chef d’une bande de cambrioleur gentleman et poète l’oblige à fuir son village. C’est le début d’un périple onirique qui conduit Octavio à se construire et met en avant sa grandeur d’âme.

Miguel Bonnefoy est franco vénézuélien, il écrit en français. Ses mots sont un vrai bonheur à lire, il mélange les phrases courtes et descriptives à d’autres plus longues qui suscite le rêve et la poésie. J’ai d’ailleurs été happée par les premières pages de ce roman.

Don Octavio est le genre d’homme dont j’aime suivre les aventures, un homme fragile et fort à la fois, un peu naïf avec une détermination à toute épreuve.

A travers, la quête initiatique de Don Octavio, c’est l’histoire de son pays que l’on entrevoit, le Venezuela. Un pays que l’on aime découvrir, un pays à l’histoire mouvementée et complexe mêlant douceur de la nature et violence urbaine. Comme tous les livres sud américains que j’ai pu lire, Le voyage d’Octavio est un brin fantastique évoquant un conte que l’on se murmure en famille au coin du feu.

Je suivrai avec attention les prochaines productions de ce jeune auteur.

Publicités

9 réflexions sur “Le voyage d’Octavio – Miguel Bonnefoy

  1. Je ne connaissais pas du tout ce roman ! Mais l’histoire me semble prenante. L’écriture m’intrigue en tout cas. Vu ce que tu en dis, c’est le genre de narration que j’apprécie également ^^ A noter alors !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s