Le roi n’a pas sommeil – Cécile Coulon

le roi n a pas sommeil

   

    Titre  : Le roi n’a pas sommeil
    Auteur : Cécile Coulon
    Titre original : 
    Traducteur : –
    Éditeur : Viviane Hamy
    Date de publication : 2012
    Date de la première publication :  2012
    Nombre de pages :  200

 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Ce que personne n’a jamais su, ce mystère dont on ne parlait pas le dimanche après le match, autour d’une bière fraîche, cette sensation que les vieilles tentaient de décortiquer le soir, enfouies sous les draps, ce poids, cette horreur planquée derrière chaque phrase, chaque geste, couverte par les capsules de soda, tachée par la moutarde des hot-dogs vendus avant les concerts de blues ; cette peur insupportable, étouffée par les familles, les écoliers, les chauffeurs de bus et les prostituées, ce que personne n’a pu savoir, c’est ce que Thomas avait ressenti quand le flic aux cheveux gras était venu lui passer les bracelets, en serrant si fort son poignet que le sang avait giclé sur la manche de sa chemise.

Ce que j’en pense :

C’est Ariane qui m’a donné envie de lire ce livre. Je l’en remercie car c’est une magnifique lecture.

Pas de suspense dans ce roman de Cécile Coulon. Des la première page, on sait que ca va mal finir. Thomas commet l’irréparable et laisse sa mère folle de chagrin. Dès cette première page, j’ai été harponnée par ce récit sans jamais pouvoir lâcher prise.

William travail dur. Grace à ses efforts, il acquière une belle propriété sur laquelle il construit une scierie pour exploiter son bois. Il épouse Mary, la plus belle fille du village. De cette union, nait Thomas. Mais William est violent et Mary n’est pas heureuse. Pourtant Thomas est un bon petit garçon, il travaille bien à l’école, il ne traine pas avec les petits voyous du village mais surtout au grand dam de son père il n’a pas le physique robuste paternel. Que ou qui va pousser Thomas à commettre l’irréparable et à laisser sa mère folle de chagrin ?

J’ai adoré ce roman. Le décor est merveilleusement planté, cela ne fait aucun doute, en seulement quelques pages, on est dans ce petit village des Etats Unis où tout le monde se connaît, où l’on partage sa vie entre le bar, le cabinet médical et la scierie. On suit avec un vif intérêt le destin de ce village et à travers lui celui de Thomas.

Ce roman fait resurgir en moi un sujet qui ma passionnait lorsque j’étais étudiante : Quelle est la part de l’inné et celle de l’acquis ? Le roi n’a pas sommeil apporte une petite pierre supplémentaire à ma réflexion.

J’ai également adoré l’écriture de Cécile Coulon. Ces phrases sont courtes, son style incisif presque sec. Elle ne s’embête pas avec les fioritures, il n’y a rien en trop. Elle brosse le portrait de personnage parfois complexes et qui gardent une part de mystère. Je me suis rapidement attachée à eux, à Mary qui lutte en silence devant l’inéluctable et à Thomas qui bataille avec ses démons familiaux.

Un roman très court d’une intensité inouïe pour un effroyable destin…. A lire !

 

J’ai lu ce livre dans le cadre du challenge :

# ABC 2015 chez Nanet

ABC2015

 


 

Publicités

6 réflexions sur “Le roi n’a pas sommeil – Cécile Coulon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s