Un membre permanent de la famille – Russel Banks

Un membre permanent de la famille

   

    Titre  : Un membre permanent de la famille
    Auteur : Russel Banks 
    Titre original : A Permanent Member of the Family
    Traducteur : Pierre Furlan (Anglais)
    Éditeur : Aces Sud
    Date de publication : 2015
    Date de la première publication : Version originale (2013) / Version française (2015)
    Nombre de pages  238

 
 

Quatrième de couverture :

Un mari humilié qui rôde dans la maison de son exfemme, un serveur déprimé qui invente à une inconnue une vie qui n’est pas la sienne pour la sauver d’un hypothétique désespoir, des hommes et des femmes qui, pour transcender leur existence ordinaire, mentent ou affabulent à l’envi, sous le soleil de Miami ou sous des cieux plus sombres…
Dans ces douze nouvelles d’une extraordinaire intensité et peuplées de personnages cheminant sur le fil du rasoir, Russell Banks, convoquant les angoisses et les tensions où s’abîment les fragiles relations que l’être humain tente d’entretenir avec ses semblables, transmue magistralement le réel et le quotidien en authentiques paraboles métaphysiques.

Ce que j’en pense :

C’est l’avis de Jostein qui m’a donné envie de lire ce recueil de nouvelles. Son livre voyageur a fait une étape chez moi et je l’en remercie.

Un membre permanent de la famille contient douze nouvelles. Chacune d’elle met en scène un homme ou une femme enclin à la solitude et dont la vie peut basculer à chaque instant.

Je n’avais jamais lu Russel Banks pourtant De beaux lendemains traine dans ma PAL. Je regrette d’avoir tant attendu pour le découvrir car cette première rencontre a été un véritable choc.

En seulement quelques pages voire quelques mots, l’auteur réussi à créer une ambiance, à susciter un véritable intérêt pour ses personnages. Il devient alors impossible de ne pas terminer une nouvelle commencée.

Ces douze nouvelles ont un fil conducteur et pourtant ce sont douze histoires bien différentes que nous offre Russel Banks. Elles nous mènent de part et d’autre du spectre des émotions. C’est incroyable de parvenir à transmettre autant d’émotions en si peu de pages (chaque nouvelle fait en moyenne une vingtaine de pages).

J’ai adoré lire les mots de Russel Banks. Ses mots simples et subtils guident le lecteur vers des fins souvent inattendues.

En rédigeant ce billet, j’ai eu beaucoup de mal à choisir parmi ces douze nouvelles, celles que j’ai préférées. Je pense les avoir toutes aimées. Elles ont toutes quelque chose qui m’a émue ou touchée. Je pense notamment à Blue dans laquelle nous suivons une femme qui après durement économisé va chez son concessionnaire pour s’acheter sa première voiture. Contre toute attente, cette démarche finira par une étrange rencontre. Mais aussi à Big Dog dans laquelle un homme est informé qu’il est lauréat du prix Mac Arthur juste avant un diner entre amis. Ou encore A la recherche de Veronica où une femme nous raconte comment depuis plusieurs années, elle est à la recherche de son amie.

 

Un membre permanent de la famille est un GRAND recueil que je vous conseille que vous soyez ou non amateur de nouvelles.

 

J’ai lu ce livre dans le cadre des challenges :
# ABC 2015 chez Nanet
ABC2015

 


 

 

Publicités

19 réflexions sur “Un membre permanent de la famille – Russel Banks

  1. Quelques mots sur les nouvelles et elles me reviennent en mémoire avec ses personnages si bien définis en si peu de lignes sur des instants décisifs de leur vie.
    Je suis contente que ce livre voyageur t’ait plu.

    Réponse
  2. J’aime beaucoup Russel Banks et j’ai très envie de découvrir ce recueil de nouvelles. En tout cas, tu en parles très bien. J’espère que tu vas te lancer et aimer « De beaux lendemains », j’avais découvert l’auteur avec ce roman et franchement, j’avais été bluffé. Il est vraiment incroyable.

    Réponse
    • Tu imagines comme j’ai envie de lire De beaux lendemains après avoir fermé ce réveil. Il fera sans aucun doute parti de mes prochaines lectures. Je te conseille mille fois d’ouvrir Un membre permanent de la famille.

      Réponse
  3. Pingback: C’est Lundi, que lisez-vous ? #34 | Nos expériences autour des livres

  4. Pingback: C’est Lundi, que lisez-vous ? #39 | Nos expériences autour des livres

  5. Pingback: C’est Lundi, que lisez-vous ? #40 | Nos expériences autour des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s