C’est Lundi, que lisez-vous ? #30

Logo - lundi

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce rendez-vous est organisé par Galléane et vous pouvez retrouver tous les billets sur son blog.

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière : 

Me revoici, après une semaine de silence, une semaine de vacances en famille pendant laquelle j’en ai profité pour beaucoup lire. Je suis contente d’avoir repris le rythme.

# Harry Potter et le prince de sang mêlé de J. K. Rowling

Harry Potter et le prince de sang mêlé

 

Après des débuts en demi teinte, j’ai finalement beaucoup aimé ce 6ième opus des aventures d’Harry Potter. Ce tome contient des révélations et promet un dernier tome sanglant.

# Pourquoi j’ai mangé mon père de Roy Lewis

pourquoi_j_ai_mange_mon_pere

Pourquoi j’ai mangé mon père est un livre très drôle qui n’a pas pris une seule ride.

# Lydie de Zidrou et Jordi Lafebre 

Lydie

Une bande dessinée très émouvante qui m’a pourtant laissé sur ma faim.

# La garçonnière d’Helene Grémillon  

La garçonnière

Un roman très prenant que j’ai lu très vite. La fin m’a cependant un peu déçue.

# Les mots qu’on ne me dit pas de Véronique Poulain  

Les mots qu'on ne me dit pas

Une lecture très instructive sur le monde des sourds, j’ai beaucoup appris mais le style ne m’a pas convaincue.

# LeTeckel d’Hervé Bourhis

Le teckel

Ce road trip de commerciaux pharmaceutiques m’a laissé sur le bord de la route. Je suis passé à coté.

Ce que je lis aujourd’hui : 

# Le jeu des ombres de Louise Erdrich

Le jeu des ombres

Gil est peintre, Irène écrivain. Ils ont trois enfants. Irene a souvent servi de modèle à son mari. Trop souvent, sans doute. Irene tient son journal intime dans un agenda rouge. Lorsqu’elle découvre que Gil le lit, elle décide d’en rédiger un autre, un carnet bleu qu’elle met en lieu sûr et dans lequel elle livre sa vérité. Elle continue néanmoins à écrire dans l’agenda rouge, qui lui sert à manipuler son unique lecteur. Une guerre psychologique commence. En faisant alterner les journaux d’Irene et un récit à la troisième personne, Louise Erdrich témoigne, une fois de plus, d’une prodigieuse maîtrise narrative.

# Le convoi de l’eau d’Akira Yoshimura

Le convoi de l'eau

A la faveur de la construction d’un barrage aux abords d’un village condamné par le nouvel édifice, le destin d’un homme au passé trouble entre en résonance avec celui d’une petite communauté isolée en pleine montagne. Dans des paysages dont la splendeur contraste avec la violence fruste des moeurs, un combat tellurique et intimiste à la fois.

Ce que je lirai ensuite  : 

# Un été 63 de Tracy Guzeman

Un été 63

Les soeurs Kessler n’ont pas grand-chose en commun dans leur caractère : tandis que Natalie est manipulatrice, Alice est plutôt rêveuse. Cette dernière tombe amoureuse d’un peintre désargenté mais sa soeur perturbe son idylle. Quarante ans plus tard, Bayber l’artiste est riche et dévoile une oeuvre qui fait ressurgir les démons du passé.

# De beaux lendemains de Russel Banks

De-beaux-lendemains

 

L’existence d’une bourgade au nord de l’état de New York a été bouleversée par l’accident d’un bus de ramassage scolaire, dans lequel ont péri de nombreux enfants du lieu.
Les réactions de la petite communauté sont rapportées par les récits de quatre acteurs principaux. Il y a d’abord Dolorès Driscoll, la conductrice du bus scolaire accidenté, femme solide et généreuse, sûre de ses compétences et de sa prudence, choquée par cette catastrophe qui ne pouvait pas lui arriver, à elle. Vient Billy Ansel, le père inconsolable de deux des enfants morts. Ensuite, Mitchell Stephens, un avocat new-yorkais qui se venge des douleurs de la vie en poursuivant avec une hargne passionnée les éventuels responsables de l’accident. Et enfin Nicole Burnell, la plus jolie (et la plus gentille) fille de la bourgade, adolescente promise à tous les succès, qui a perdu l’usage de ses jambes et découvre ses parents grâce à une lucidité chèrement payée.
Ces quatre voix font connaître les habitants du village, leur douleur, et ressassent la question lancinante — qui est responsable ? — avec cette étonnante capacité qu’a Russell Banks de se mettre intimement dans la peau de ses personnages.

 

 

Je vous souhaite une excellente semaine de lecture en vous demandant « Et vous que lisez-vous ? » 

Publicités

18 réflexions sur “C’est Lundi, que lisez-vous ? #30

  1. Oh je vois que tu as commencé Le jeu des ombres! J’ai hâte que l’on en parle 🙂 Et il ne te reste plus que le septième et dernier tome d’Harry Potter à lire pour clore cette magnifique saga!! Très bonne semaine livresque!

    Réponse
  2. J’aime beaucoup Banks. J’ai lu la semaine dernière Le jeu des ombres de Erdrich qui m’a laissé une impression… de pesanteur. Je n’aime pas trop les BD mais Lydie semble une belle et émouvante histoire.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s