Acide sulfurique – Amélie Nothomb

 


Acide sulfurique    Titre  
Acide sulfurique
    Auteur : Amélie Nothomb
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Albin Michel
    Date de publication : 2005
    Nombre de pages  198

 
 
 
 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

« Vint le moment où la souffrance des autres ne leur suffit plus : il leur en fallut le spectacle. »

 

Ce que j’en pense :

Avec son roman Acide sulfurique, Amélie Nothomb fait très fort. Elle se relève très audacieuse en mêlant dans une même idée deux horreurs de notre époque contemporaine. Elle imagine une émission de téléréalité qui ressemble fortement à la déportation des juifs pendant la seconde guerre mondiale, le doute n’est plus admis lorsqu’elle nomme son « jeu » « Concentration ».

Dans son discours, elle n’épargne personne ni les organisateurs, ni les politiques et surtout pas les spectateurs. Voilà un roman qui permet à chacun de se demander « Comment moi je réagis face à la téléréalité ? ». Selon wikipedia, entre 2001 (Loft Story est diffusé sur TF1, première émission de téléréalité sur le télévision française) et 2005 (Parution du roman Acide sulfurique) pas moins de 19 émissions de téléréalité différentes ont fait les beaux jours de la télévision française. Ce chiffre est si impressionnant voire effrayant que je n’ose faire les comptabiliser jusqu’à aujourd’hui.

Devant l’ampleur de ce succès, Amélie se met dans la peau d’un sociologue et étudie notre société. Elle ne répond cependant pas aux questions qu’elle soulève et laisse le lecteur faire ses propres réponses.

Pour le reste, on retrouve les obsessions d’Amélie Nothomb, la pureté / la perfection de la jeune femme, Dieu mais aussi son choix des prénoms désuets. Pour ceux qui se demandent encore pourquoi, elle met tant minutie à appeler ces personnage, elle répond : « le prénom est la clé de la personne ». Et c’est un peu cette redondance dans les sujets abordés qui font que ce roman ne restera pas parmi mes préférés de l’auteur.

Un roman qui est très agréable à lire et dont on sort la tête remplie de question sur la société et sur soi-même. Très intéressant !

 

 

 

J’ai lu ce livre dans le cadre des challenges :

# Le challenge Amélie Nothomb – Chez Chinouk
# La plume au féminin – Chez Opaline
# ABC 2014 – Chez Nanet


nothombplume2014_2banni_reABC2014_al_atoire

Publicités

9 réflexions sur “Acide sulfurique – Amélie Nothomb

  1. Je crois qu’Acide sulfurique est un de mes Nothomb préférés. Je le trouve très subtil et je pense que ce n’est pas une simple critique de la télé-réalité, mais de toute la société dans la laquelle nous vivons. Le seul reproche que j’aurai à lui faire serait d’être un peu trop court..

    Réponse
    • Je partage ton avis sur l’analyse et je le mentionne même dans mon avis. Je n’arrive pas à sortir un préféré des romans de cet auteur, il y en a que j’aime particulièrement et d’autres moins mais un ne sort pas du lot.
      Merci d’être passée !

      Réponse
  2. Pingback: Bilan sur les challenges 2014. | Nos expériences autour des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s