Loeuk… Tchong Kraoy ou la Dernière fois – Phiseth Srun

LA DERNIÈRE FOIS

   

    Titre  : Loeuk… Tchong Kraoy ou la Dernière fois 
    Auteur : Phiseth Srun
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : VPS
    Date de publication : 2014
    Date de la première publication : 2014
    Nombre de pages  254

 
 
 

Quatrième de couverture :

Au début du printemps 1975, à 12 000 kilomètres du Sud-Est de la France, un jeune étudiant de vingt ans, originaire de Phnom Penh et issu d’un milieu militaire, quitte sa ville natale pour se rendre chez ses amis au Laos. Pour ce faire, il doit parcourir 800 kilomètres en autocar, partant de la région Nord-Ouest du Cambodge pour rejoindre Vientiane.
Un mois plus tard, les maquisards communistes  » Khmers rouges  » envahissent les villes du pays, et en très peu de temps, tous les citadins sont évacués de chez eux. Les intellectuels, les fonctionnaires, mais aussi les soldats du régime déchu comptent immédiatement parmi les premières proies de ces révolutionnaires  » pro-Maoïstes « , assoiffés de diverses formes de vengeances primitives, et qui se composent majoritairement d’adolescents.
Du jour au lendemain, face aux échos des nouvelles qui circulent dans le mauvais sens, notre jeune orphelin khmer se retrouve ainsi dénué de toutes ressources, mais surtout dépouillé de ses rêves de jeunesse.
Va-t-il s’en sortir en retournant à Phnom Penh pour tenter de revoir sa famille au sein des  » loups « , ou continuer d’attendre à Vientiane tout en sachant que les communistes laotiens  » Pathet Lao  » s’approchent au grand galop de la capitale du Laos ? Que choisir entre descendre dans le lac où l’y attendent des crocodiles, et rester sur le bord où viennent à sa rencontre des léopards silencieux ?

Ce que j’en pense :

J’avais hâte de commencer ce livre dont la couverture est à elle seule une invitation au voyage. Question voyage, ce livre est plutôt un itinéraire gourmand à travers l’Asie du Sud Est. Zsunara pour échapper à l’horreur de l’invasion kmer rouge au Cambodge va traverser la Thaïlande et le Laos et chaque étape de son périple est pour nous l’occasion de découvrir la gastronomie locale. Un vrai régal ! Cependant, je suis un déçue de ne pas avoir pu visualiser davantage les magnifiques paysages traversés par le héros mais comme il le dit lui même, nous ne sommes pas là pour faire du tourisme.

J’ai beaucoup aimé le personnage principal qui endosse également au cours du récit le rôle du narrateur. Zsunara est un jeune homme d’une vingtaine d’années qui fuit son pays pour survivre. Un jeune homme calme, serein qui affronte les mauvaises nouvelles et les embuches administratives avec une zénitude impressionnante. Un état d’esprit que je lui ai souvent envié. Il fait également preuve d’une gentillesse extraordinaire et d’une admirable fidélité envers ces compatriotes. J’ai adoré le suivre lors de son voyage et je m’interroge aujourd’hui sur ce qu’il est devenu car il nous quitte bien trop tôt dans sont récit.

Cartographie-indochine-francaise

C’est avec un langage simple mais envoutant que Phiseth Srun nous décrit de faucon assez originale l’échappée de Zsunara. Dans son récit on trouve de nombreuses notes mêlées au corps du texte. Ces notes expliquent au lecteur, qui n’est pas un spécialiste de l’Asie du Sud Est, les conditions de vie ou les évènements politiques des lieux visités. Elles ont été pour moi bienvenues et m’ont aidés à mieux saisir les mots de l’auteur.

Maintenant quelques petits défauts car il en faut bien. D’une part, j’ai regretté la description de la ville de Troyes (Aube, France) qui me m’a pas tellement dépaysé. D’une part, j’image facilement l’aventure que représente tout quitter pour traverser le monde et refaire sa vie à l’autre bout du monde, le périple de Zsunara m’a paru bien calme, j’aurai apprécié ressentir davantage les difficultés suscitées par un telle expédition.

 

Loeuk… Tchong Kraoy ou la Dernière fois offre un très beau voyage. Je remercie les éditions VPS de m’avoir permis de rencontrer Zsunara et d’avoir vécu avec lui un bout du voyage.
Logo-Editions-VPS-vrai

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s