Sacrées sorcières – Roald Dahl

 


Sacrées sorcières    Titre  
Sacrées sorcières
    Auteur : Roald Dahl
    Titre original : The Witches
    Traducteur : Marie-Raymond Farré
    Éditeur : Albin Michel
    Date de publication : 2007
    Nombre de pages  225
    Date de première publication  1983 (Version originale) / 1984 (Version française)

 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Ce livre n’est pas un conte de fées, mais une histoire de vraies sorcières. Vous n’y trouverez ni stupides chapeaux noirs, ni balais volants. La vérité est beaucoup plus épouvantable. Les vraies sorcières sont habillées de façon ordinaire. En fait, elles ressemblent à n’importe qui. Il faut savoir qu’une sorcière peut très bien être votre voisine ou la meilleure amie de votre mère et si on ajoute à cela qu’elle passe son temps à dresser les plans les plus démoniaques pour attirer les enfants dans ses filets, il y a de quoi se méfier et vous comprenez pourquoi ce livre vous est indispensable !

Un livre indispensable pour apprendre à se défendre contre les sorcières, une histoire grinçante qui vous fera frissonner tout en vous faisant mourrir de rire !

 

Ce que j’en pense :

Ce livre m’a été conseillé par ma fille de 9ans qui l’a beaucoup aimé. Au fur et à mesure de sa lecture, elle me racontait l’histoire en me disant « C’est super ! ».

Dans sacrées sorcières, Roald Dahl nous fait entrer dans l’univers des sorcières. Attention, ce ne sont pas les sorcières vêtues d’un chapeau pointu et véhiculées dans un manche à balai, il évoque ici les vraies sorcières. Celles qui se fondent dans la foule en prenant l’apparence d’une gentille jeune femme et détestent les enfants, leur but anéantir tous les enfants de la terre mais ça c’est sans compter sur notre téméraire narrateur.

Un livre jeunesse en tout point parfait, il ne marque ni de fraicheur, ni d’humour, ni de terreur, ni de dynamisme et ni de tendresse. Voici selon moi, la liste des ingrédients que l’on devoir un roman.

Le narrateur est un jeune garçon qui découvre l’existence des sorcières par l’intermédiaire de sa grand-mère, une grand-mère légèrement atypique. Les histoires racontées par grand-mère sont passionnantes mais tellement effrayantes et elle deviennent encore plus effrayantes quand la réalité rejoint la légende. C’est à travers le regard de ce jeune garçon que nous vivons cette aventure et on se laisse très facilement prendre au jeu. Un jeune garçon, au regard naïf qui apporte une bouffée de fraîcheur et d’humour à ce récit qui peut sembler terrifiant.

Un héros courageux et intrépide auquel on s’attache très rapidement qui nous conduit dans une multitudes de rebondissements. On ne s’ennuie pas une minute. L’enchainement de ses tribulations et l’écriture légère et enjouée de Roald Dahl font les pages se tournent sans que l’on s’en rende compte.

Petite cerise sur le gâteau, ce roman est illustré par Quentin Blake. Des dessins en noir et blanc, pas trop travaillés qui qui transcrivent à merveille le récit. 

 
Si vous voulez passer un bon moment, à partager ou non avec un enfant, lisez Sacrées sorcières.
 

 

J’ai lu ce livre dans le cadre des challenges :

# Un genre par mois – Chez Iluze
# Challenge Roald Dahl – Chez Celine72


un-genre-par-mois-octobreroald-dahl

Publicités

14 réflexions sur “Sacrées sorcières – Roald Dahl

  1. Je n’ai pas encore lu Roald Dohl mais ça ne saurait tarder ! En tout cas c’est super que ta fille lise des romans déjà bien épais et qu’elle te conseille des lectures 🙂

    Réponse
  2. J’adore ce livre, je l’ai lu des dizaines de fois quand j’étais petite ! J’aime beaucoup Roald Dahl, et je trouve que celui-là tranche un peu par rapport aux autres, il est (encore!) plus étrange.

    Réponse
  3. Pingback: Bilan sur les challenges 2014. | Nos expériences autour des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s