Les cerfs-volants de Kaboul – Khaled Hosseini

Les cerfs-volants de Kaboul

   

    Titre  : Les cerfs-volants de Kaboul
    Auteur : Khaled Hosseini
    Titre original : The Kite Runner
    Traducteur : Valérie Bourgeois (Anglais)
    Éditeur : 10 / 18
    Date de publication : 2013
    Date de la première publication : 2003 (Version originale) / 2005 (Version française)
    Nombre de pages :  406

 
 
 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Au début des années 70, Amir et Hassan, frères de lait, embrasent le ciel de Kaboul de leurs cerfs-volants. Jusqu’à ce jour, terrible, ou Amir abandonne Hassan à un sort tragique et se réfugie aux États-Unis. Vingt ans plus tard, en quête de rédemption, il devra affronter l’Afghanistan ravagé sous le joug des talibans… et le poids de son propre passé.

Ce que j’en pense :

 images-12Ce roman est un coup de coeur. images-12

J’ai passé avec ce livre un pur moment de bonheur. Merci à La tête dans les livres (son avis) pour ce cadeau qui a été parfaitement choisi et qui correspond pleinement à ce que j’attends d’un roman.

 
Comme ça fait du bien d’entendre parler de l’Afghanistan autrement de ce qu’on a l’habitude de voit au journal télévisé depuis plusieurs années. C’est très impressionnant de voir que la descente vers ce régime totalitaire islamique pour les afghans a été si rapide et si violente.

Les cerfs volants de Kaboul n’est pas un roman géopolitique sur l’Afghanistan mais cette réalité historique fait partie de trame de fond au roman, c’est également elle qui va précipiter le récit. Le coeur du roman est un magnifique histoire d’amitié entre deux jeunes garçons, Amir et Hassan

 
 

Amir a immigré aux Etats Unis où il vit avec sa ferment lorsqu’il reçoit un appel téléphonique d’un vieil ami qui lui dit qu’il peut rattraper le passé. L’incursion de ce personnage du passé va être déclencheur d’un flash back dans lequel Amir va revivre son enfance en Afghanistan. Il vit avec son père dans une grande et belle maison, son frère de lait, Hassan et son père vivent dans une cabane dans le jardin, ils sont tous deux serviteurs de la famille. Mais une relation très forte s’est nouée entre les deux hommes et entre les deux enfants, une relation un peu particulière puisqu’elle est un mélange de servitude et d’amitié.

 
 
Il m’est difficile de choisir le personnage qui m’a le plus touchés, je les aime tous autant, ils sont très différents mais de chacun émane un charme auquel je ne pas pu résister.
Amir est un héros comme je les adore. Il n’est pas parfait, il est loin d’être courageux, son manque de courage va d’ailleurs faire basculer leur vie heureuse et paisible. Il se moque très durement de l’illettrisme et de l’appartenance à une caste inférieure de son ami Hassan. Ce n’est ni grâce à sa bravoure, ni grâce à sa perfection que brille Amir mais par sa grandeur âme.
Hassan est un jeune garçon affublé d’un bec de lièvre qui lui décore le visage d’un sourire perpétuel. Cette disgrâce résume à elle seul le personnage d’Hassan qui ne se plaint jamais, il accepte son sort, il
se réjouit de chaque petit bonheur et il est d’une fidélité à toute épreuve à ces principes et à son ami.

Baba est un père maladroit, il ne sait pas exprimer son amour filial. C’est un homme cultivé, ouvert et intelligent. Il ne supporte pas les barbaries infligées à son pays et lutte à son niveau pour que le respect et la justice perdure.

 
 
En maniant ces trois personnages masculins, Khaled Hosseini parvient à faire passer une multitude d’émotion, je suis passé par l’incompréhension, la colère, la compassion, l’émerveillement, le trouble. La relation entre Amir et Hassan est particulièrement émouvante mais le fond historique difficile dans lequel elle se déroule renforce la beauté et l’intensité des sentiments sincères qui existent entre eux.

Sa plume est particulièrement agréable à lire et il utilise une phrase comme un leitmotiv à différents moments clés de l’histoire qui m’a serrée le cour à chaque apparition. C’est juste magnifique !!

 
 
J’ai également particulièrement apprécié cette fin où rien n’est gagné.

 

Publicités

22 réflexions sur “Les cerfs-volants de Kaboul – Khaled Hosseini

  1. Encore une fois, je suis vraiment ravie que ce roman t’aie plu! Il est dur, mais tellement beau. C’est vrai que les trois personnages masculins sont vraiment touchant, ma préférence va à Hassan mais j’ai eu un faible pour Baba, ce père torturé, tellement plein de bonnes volonté mais maladroit! Ce livre restera très longtemps dans ma mémoire…

    Réponse
    • Oui tu as parfaitement saisi ce que j’aimais dans les livres… Finalement nous pouvons tomber d’accord 🙂
      Depuis j’ai acheté Mille soleils splendides que je lirai sans doute dans les prochains mois.

      Je te remercie une dernière fois.

      Réponse
  2. Je suis contente que ce livre t’ai plu, ca avait ete un coup de coeur pour moi aussi et comme la Tête dans les livres pour moi hassan m’a enormement touchee. Je lirais aussi Mille soleils splendides bientot. Tres bel article en tout cas 🙂

    Réponse
    • Merci.
      Fais moi signe quand tu débuteras Mille soleils splendides si je ne l’ai pas encore lu on pourra peut être le lire ensemble en espérant passer un aussi agréable moment qu’avec Amir et Hassan.

      Réponse
      • Oh oui super! Je ne voulais pas le lire tout de suite apres les cerfs volants de Kaboul, peut etre que pour toi aussi il faut un peu de temps entre eux meme si ce sont des histoires differentes, je sais d’avance que ca va me boulverser. N’hesite pas a me dire toi aussi quand tu veux le lire! Pour moi ca sera sans doute pas avant octobre

  3. Ce roman a été un grand coup de coeur pour moi aussi, il m’a même fait pleurer ( ce qui est quand même assez rare). J’ai lu aussi le tout dernier roman de Khaled Hosseini que j’ai beaucoup aimé aussi même s’il est très différent de celui-ci. Il me reste Mille soleils splendides à lire. Je le réserve un peu car Khaled Hosseini est un auteur qui publie peu et ses romans sont très attendus et pour cause ! 😉

    Réponse
  4. Il est dans ma PAL depuis pas mal de temps mais je ne l’ai toujours pas lu. Pourtant ce n’est pas les critiques positives qui manquent et la tienne ne fait pas exception. Y’a plus qu’à 😀

    Réponse
    • Effectivement les avis sont quasi unanimes… Je te conseille donc vivement de franchir le pas et de le lire, tu ne seras pas déçue (enfin je l’espère car c’est toujours bizarre les réactions que l’on peut avoir à propos des livres dont on a entendu beaucoup d’éloges).

      Réponse
  5. Pingback: Book Tag : de A à Z | Nos expériences autour des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s