Cosmétique de l’ennemi – Amélie Nothomb


Cosmétique de l'ennemi  

    Titre  Cosmétique de l’ennemi
    Auteur : Amélie Nothomb
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Albin Michel
    Date de publication : 2001
    Nombre de pages  140

 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Sans le vouloir, j’avais commis le crime parfait : personne ne m’avait vu venir, à part la victime.
La preuve, c’est que je suis toujours en liberté. C’est dans le hall d’un aéroport que tout a commencé. Il savait que ce serait lui. La victime parfaite. Le coupable désigné d’avance. Il lui a suffi de parler. Et d’attendre que le piège se referme. C’est dans le hall d’un aéroport que tout s’est terminé. De toute façon, le hasard n’existe pas.

Ce que j’en pense :

Jérôme Angust se prépare à partir en voyage d’affaire vers Barcelone. Son avion est annoncé avec du retard l’obligeant à attendre à l’aéroport. Il essaie de faire passer le temps en débutant un livre lorsque qu’un homme s’assoit à côté de lui et engage la conversation.  Il se présente sous le nom de Textor Textel et prétend être Hollandais. Jérôme Angust n’apprécie pas cette arrivée dans son monde d’autant plus que l’homme est d’emblée impoli et sans gêne. Dans un premier temps, Jerome demande à l’homme de le laisser tranquille ce que Textor Textel n’entend pas puisqu’il commence à lui raconter sa vie. Les faits énoncés deviennent de plus en plus horribles et dérangeants, au fil du discours Jerome découvrira que cet inconnu ne l’est pas tant que ça.

Amélie Nothomb nous livre ici un très court roman qui n’est constitué que d’un dialogue entre ces deux personnages. C’est sa spécialité, elle se définit d’ailleurs elle-même  comme dialoguiste plus que comme auteur. Dans cosmétique de l’ennemi, elle excelle, on ressent qu’elle prend beaucoup de plaisir à écrire et à concocter chacune des phrases de ce dialogue et le lecteur prend également beaucoup de plaisir à les lire. Elle s’amuse à faire passer sa victime par différents stades, allant de la compréhension à la colère en passant par l’agacement, la résignation et on se délecte à suivre cette situation insupportable dans laquelle elle met ce pauvre Jérôme. Imaginez un homme qui vient vous raconter sa vie alors que vous n’avez pas envie de l’écouter, auriez-vous autant de patience que Jérôme Angust ? Personnellement, j’ai bien peur que oui donc je sais à quel point cette situation est désagréable.

Le dénouement est étonnant mais j’ai trouvé que malheureusement la fin est un peu surfaite.

Cosmétique de l’ennemi  est un très bon livre s’il l’on veut découvrir les talents de dialoguiste d’Amélie Nothomb mais il ne restera pas comme mon livre préféré de cette auteur.

 

J’ai lu ce livre dans le cadre des challenges :

# Le challenge Amélie Nothomb – Chez Chinouk
# La plume au féminin – Chez Opaline

nothombplume2014_2

Publicités

7 réflexions sur “Cosmétique de l’ennemi – Amélie Nothomb

    • Oui j’avance mais il m’en reste encore 11 à lire pour. 2014 . Donc désolée pour toi qui n’aime pas cet auteur mais tu vas encore lire des avis 🙂

      Mercure a longtemps été mon préfère aussi mais quand je l’ai relu je n’ai pas ressenti la même surprise. J’établirai mon nouveau préféré quand j’aurai fini ce challenge.

      Réponse
    • Je l’avais déjà lu et comme toi je ne me souvenais de rien. Mais je me suis engagé dans un challenge pour relire tous les romans de cet auteur mais effectivement celui ci ne méritait sans doute pas une relecture

      Réponse
  1. Pingback: Amelie nothomb - Le ChallengeLes passions de Chinouk

  2. Pingback: Bilan sur les challenges 2014. | Nos expériences autour des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s