Autobiographie d’une Courgette- Gilles Paris

9782290324349_AutobriographieDUneCourgette_Couv_001.indd

   

    Titre  Autobiographie d’une Courgette
    Auteur : Gilles Paris
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : J’ai lu
    Date de publication : 2012
    Nombre de pages  255

 
 
 
 
 
 
 
 

Quatrième de couverture :

Elle ressemble à une poupée de chiffon toute molle et ses yeux sont grands ouverts. Je pense aux films policiers où des tas de femmes se font tuer et après elles ressemblent à des tas de chiffons toutes molles et je me dis « c’est ça, j’ai tué maman. » » Ainsi commence l’aventure d’Icare, alias Courgette, un petit garçon de neuf ans qui tue accidentellement sa mère alcoolique d’un coup de revolver. Paradoxalement, la vie s’ouvre à lui après cette tragédie, et peut-être même un peu grâce à elle. Placé dans un foyer, il pose avec une naïveté touchante son regard d’enfant sur un monde qu’il découvre et qui ne l’effraie pas. De forts liens d’amitié se créent entre lui et ses camarades. Et puis surtout, il tombe amoureux de Camille…

Ce que j’en pense :

Icare est un jeune garçon de 9 ans qui pour une raison que l’on ignore, est surnommé Courgette. Il est notre narrateur. Il vit seul avec sa mère depuis que son père les a abandonné pour faire le tour du monde avec une poule. Un accident de voiture a laissé sa mère avec une jambe raide depuis la vie de Courgette a changé radicalement. Elle passe dorénavant son existence devant la télévision en buvant bière sur bière et en corrigeant son fils avec la fessée du siècle même sans raison. Un jour, il trouve un revolver et tue sa mère par accident alors qu’elle essaie de récupérer l’arme de façon assez violente. Il est immédiatement placé dans un foyer et une nouvelle vie peut alors commencer.

Le narrateur est un garçon de 9 ans, un garçon qui n’a pas eu de parents attentionnés pour l’éduquer correctement le récit est donc truffé de « et après » et de « la maison à Raymond ». Sans que cela soit gênant, c’est un peu surprenant et il faut s’y habituer pour rentrer totalement dans le récit et l’apprécier comme il se doit. Une fois passé ce petit contretemps, on sourit de la manière qu’a Courgette de tout prendre au pied de la lettre et de ces perpétuelles questions.

Malgré le sujet qui sert de cadre à Autobiographie d’une Courgette, la maltraitance des enfants, le roman est léger, gai et optimiste. En effet, Gilles Paris évoque ce sujet à travers les yeux de la Courgette qui voit la vie en couleur. Même s’il est vrai que beaucoup d’enfants voient dans chaque évènement le coté positif, amusant, notre petit héros érige ce fait en art de vivre.

Dans ce foyer, Gilles Paris a entouré Courgette d’enfants tous plus attachants les uns que les autres et d’adultes aimants et prévoyants. Tout ceci semble tellement sympathique que je m’interroge sur ce type de foyer pour enfants… A quel point ressemble t il à celui décrit par Gilles Paris ?

Lire Autobiographie d’une Courgette c’est passer un très bon moment avec un livre tout mignon et tout doux.

J’ai lu ce livre dans le cadre des challenges :

Le challenge des 170 idées – Chez Herlan
# ABC 2014 – Chez Nanet

banni_reABC2014_al_atoirechallenge-170-300x199

Publicités

5 réflexions sur “Autobiographie d’une Courgette- Gilles Paris

  1. Je suis en train de découvrir cet auteur en lisant son 4e livre qui sortira fin janvier, « L’été des lucioles ». Le narrateur est aussi un petit garçon de 9 ans, alors pas sûr que je lise celui-ci car ça a l’air d’être le même genre d’histoire. Merci pour ton avis en tout cas! 😉

    Réponse
    • J’ai l’impression que Gilles Paris n’utilise que des narrateurs « enfants ». Le style de narration est donc sensiblement le même mais les histoires développées peuvent être bien différentes. Merci d’être passée.

      Réponse
  2. Pingback: Bilan sur les challenges 2014. | Nos expériences autour des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s