Le sabotage amoureux – Amélie Nothomb

pic_1    Titre  : Le sabotage amoureux
    Auteur : Amélie Nothomb
    Titre original : –
    Traducteur : –
    Éditeur : Livre de poche
    Date de publication : 2003
    Nombre de pages :  123
 
 
 
 
 
 
 
Quatrième de couverture :

Saviez-vous qu’un pays communiste, c’est un pays où il y a des ventilateurs ? Que de 1972 à 1975, une guerre mondiale a fait rage dans la cité-ghetto de San Li Tun, à Pékin ? Qu’un vélo est en réalité un cheval ? Que passé la puberté, tout le reste n’est qu’un épilogue ? Vous l’apprendrez et bien d’autres choses encore dans ce roman inclassable, épique et drôle, fantastique et tragique, qui nous conte aussi une histoire d’amour authentique, absolu, celui qui peut naître dans un coeur de sept ans. Un sabotage amoureux : sabotage, comme sous les sabots d’un cheval qui est un vélo…

 

Ce que j’en pense :

Dans ce très court récit, Amélie Nothomb nous conte sa vie entre 1972 et 1975, période pendant laquelle son ambassadeur de papa est affecté en Chine.  Elle vit dans le ghetto – ghetto international pour ambassadeurs – de San Li Tun à Pékin où tout le monde s’ennuie passablement. Pour s’occuper les enfants décident donc d’entreprendre une guerre cruelle. Puis arrive Elena, petite italienne, incarnation de la beauté enfantine dont Amélie tombera follement amoureuse et qui la poussera à se saboter par amour.

Dans ce récit, tout est dans l‘exagération comme peuvent l’être les mots d’un enfant de 7 ans. Les enfants du ghetto ne se chamaillent pas, ils achèvent la seconde guerre mondiale car la fin a été bâclée. Quand Amélie est à cheval sur son vélo, elle dépasse le mur du son lorsque qu’elle achète des caramels ce sont les friandises les plus célestes du monde sublunaire, sans compter, la prétention, l’arrogance et la mégalomanie de la jeune Amélie -« la beauté du monde, c’était moi », « l’univers existe pour que j’existe »-.  Ces formulations enfantines mêlées à un vocabulaire riche, un style efficace (aucun mot n’est superflu) et des images amusantes font de ce récit un pur moment de bonheur.

Un roman plein de malice à découvrir sans modération.

Livre lu dans le cadre du challenge Amélie Nothomb – Le Challenge – Chez Chinouk

 nothomb
Publicités

7 réflexions sur “Le sabotage amoureux – Amélie Nothomb

  1. Pingback: Amelie nothomb - Le Challenge

  2. Pingback: Bilan sur les challenges 2014. | Nos expériences autour des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s